Magazine n° 120 – Mars 2021

causette 120 couv nocode web
©Marie Rouge

ÉDITO

Rarement les Victoires de la musique n’auront aus­si bien por­té leur nom. D’abord parce que, après une année sans le moindre concert, voir des artistes per­for­mer sur une scène (waouh !) avec du public (waou­houh !), c’était déjà en soi une petite satis­fac­tion pour pas cher. OK, on a vu ça der­rière un écran ; d’accord, les gens dans le public avaient l’air d’être des figurant·es masqué·es ; bien sûr, on a vécu, comme chaque année, quelques moments gênants ; eh oui, Stéphane Bern dans son cos­tume trois-​pièces un peu trop mou­lax avait l’air aus­si coin­cé que sa sta­tue au Musée Grévin. Néanmoins, on a pris un peu de plai­sir, en pilou devant la téloche, à se mettre dans l’ambiance.

Mais, vous l’aurez com­pris, ce soir-​là, la vraie vic­toire était ailleurs. Le triomphe, en véri­té, c’est d’avoir vu sur cette « Seine musi­cale » une nou­velle géné­ra­tion de chan­teuses, bien de leur époque, se tenir droites et fières. Farouchement déter­mi­nées à chan­ger les paroles de la chan­son, à bou­le­ver­ser les codes de l’industrie musi­cale, à se foutre des conven­tions, à détri­co­ter les sté­réo­types et à ouvrir grand leur bouche pour que, enfin, on entende ce qu’elles ont à dire.

La veille de la céré­mo­nie, la chan­teuse Pomme avait posé la pre­mière pierre en publiant, sur le site de Mediapart, une lettre ouverte évo­quant les vio­lences sexistes et sexuelles dans le monde musi­cal et rap­pe­lant que le col­lec­tif #MusicToo avait déjà recueilli plus de trois cents témoi­gnages de vic­times. Elle en a remis une couche le jour J, bien dis­tinc­te­ment dans le micro, appe­lant de ses vœux que cette indus­trie soit « de plus en plus safe pour les femmes ». Yseult, après une per­for­mance hors norme – dans tous les sens du terme –, a pris la relève en cla­mant que le « che­min est long en tant que femme noire, […] en tant que femme grosse » et en criant haut et fort, le poing levé : « Notre colère est légi­time. » Pendant ce temps-​là, Suzane chan­tait et dan­sait une his­toire d’amour entre femmes et Camélia Jordana pliait le game avec un chœur gos­pel de feu. Camélia, qui a récem­ment fait ful­mi­ner les rageux en ayant le tou­pet d’élaborer publi­que­ment une pen­sée per­son­nelle. Camélia, qui, dans son der­nier album, résume tout en un refrain : 

« Mes sœurs, mes mères
Oh, femmes, soyons fières 
Chantons, encore, plus fort
Poing en l’air. »

Camélia, Suzane, Yseult, Pomme – et Angèle avant elles – ont aéré la pièce pour renou­ve­ler l’air vicié. Du cou­rant d’air à la tem­pête, il n’y a qu’un souffle.

Causette

Extraits du numé­ro
sharrock iraq flamingos hd 18 a

Irak : le vol sans retour des fla­mants roses

Au sud-​est de Bagdad, dans la pro­vince maré­ca­geuse de Maysan, un impor­tant bra­con­nage de cet échas­sier migra­teur secoue une région mar­quée par les tra­fics et la pau­vre­té. Les auto­ri­tés ne s’attaquent que timi­de­ment à cette acti­vi­té illé­gale, néces­saire à la sur­vie de la popu­la­tion.
Lire l'article
grayscale photo of person using MacBook

Sugar Daddy is back

Depuis les accu­sa­tions de proxé­né­tisme visant le site SugarDaddy, sur lequel des hommes mûrs se payaient une cure de jou­vence tari­fée auprès d’étudiantes, je pen­sais que les « papas sucrés » étaient défi­ni­ti­ve­ment can­ce­led sur la Toile…
Lire l'article
bick hands final square a

Témoignages : fille des villes, gars des champs

Charline est plu­tôt femme des villes, Simon homme des champs. 700 kilo­mètres les séparent quinze jours par mois. Après plus de vingt-​quatre ans de vie com­mune, ils ont adop­té une nou­velle façon d’être en couple en alter­nant vie en solo et vie à deux.
Lire l'article
Capture d’écran 2021 03 01 à 12.56.37

Chez Carambar, on sucre les primes

En novembre der­nier, Carambar annonce la fer­me­ture de son usine his­to­rique de Marcq-​en-​Barœul, dans le Nord, d’ici à la fin de l’année. Pas de panique, la marque aux célèbres cara­mels mous ras­sure immé­dia­te­ment ses cent qua­torze salarié·es : tous et toutes les ouvrier·ières seront « reclassé·es » à 10 km de là, sur le…
Lire l'article
Capture d’écran 2021 03 01 à 12.40.29

Zemmour y pense en se rasant !

Ceci n’est pas un exer­cice. On répète : ceci n’est pas un exer­cice. D’après les infor­ma­tions d’une enquête étof­fée de L’Express, Éric Zemmour se chauf­fe­rait très fort pour s’agréger à la cohorte des aspirant·es président·es en 2022. Notre Roundup natio­nal de la tolé­rance ne se contente appa­rem­ment plus de rejouer à…
Lire l'article
causette lactation induite a

Lactation induite : allai­ter sans pro­créer

Donner le sein à un enfant que l’on n’a pas por­té peut sur­prendre. Pourtant, des femmes adop­tantes ou qui ont eu recours à la PMA uti­lisent ce pro­to­cole per­met­tant de pro­duire du lait sans avoir été enceinte. Une pra­tique peu cou­rante et mécon­nue en France, mais qui s’inscrit dans une…
Lire l'article
Partager
Articles liés
Couv 101 nocode RVB

Magazine n° 101 – Juin 2019

Bien sûr, il est extrêmement tentant de céder à la sinistrose. De se répandre dans la dépression apocalyptique en mode « de toute façon, à quoi bon, on va tous mourir ». Ah ! je donnerais cher pour pouvoir geindre gratos comme une gosse pénible qui...

98 couverture manuel braun

Magazine n° 98 – Mars 2019

ÉDITO Vous ne m’attendiez pas, et pour­tant je vous man­quais.” C’était dans mon pre­mier édi­to. En mars 2009. Oui, bon, j’étais jeune. J’étais lyrique. Limite Annie Girardot aux César !Bah oui ! mais y a dix ans, souvenez-​vous les...

couv 107 e1580902813672

Magazine n° 107 – Janvier 2020

Pour autant que je sache, je suis née le 8 mars 2009 autour de trois heures du mat. Mes parents avaient clairement un coup de fatigue dans le pif. Et une grosse carence en vitamine C ! Mais il semblerait que ce soit bien la bonne date. Ce qui fait...

Causette HS9 COUV bd

30 his­toires de femmes infré­quen­tables

Hors-​série n° 9 – Printemps 2019 ÉDITO Ça s’appelait le « Cabinet de curio­si­té ». Créée dans les pre­mières années de Causette, en 2011, cette rubrique ­far­fouillait dans les bro­cantes de ­l’Histoire, pour y dégot­ter des femmes aux...