kinga howard s4aOPAJ4v0E unsplash

Dark romance : les fémi­nistes en lisent aussi

“Culture du viol”, “femme sou­mise”… Les lec­trices fémi­nistes de dark romance sont tiraillées entre les valeurs qu’elles portent et le plai­sir – par­fois cou­pable – qu’elles prennent à leurs lectures. “Si je reste une minute de plus...

FéminismeS

Terre

En privé

Culture

kinga howard s4aOPAJ4v0E unsplash

Dark romance : les fémi­nistes en lisent aussi

“Culture du viol”, “femme sou­mise”… Les lec­trices fémi­nistes de dark romance sont tiraillées entre les valeurs qu’elles portent et le plai­sir – par­fois cou­pable – qu’elles prennent à leurs lectures. “Si je reste une minute de plus...