3 Rugile Barzdziukaite Vaiva Grainyte Lina Lapelyte Sun   Sea Marina opera performance Biennale Arte 2019 Venice © Andrej Vasilenko
Sun & Sea (Marina), œuvre exposée au pavillon lituanien à la 58e édition de la Biennale de Venise.© Andrej-Vasilenko

L’art écologique pour faire ressentir l’urgence climatique

Apprendre qu’un million d’espèces animales et végétales sont menacées n’a pas suffi aux pays réunis lors du G7 environnement, début mai, à Metz (Moselle), à fixer des objectifs chiffrés. Cela ne nous a pas fait non plus abandonner smartphones et voitures polluantes. Et si une peinture, un roman ou un film pouvaient provoquer un déclic vert ?

Entre le photomontage d’une baleine bondissant hors de l’eau devant Tokyo polluée, signé par l’artiste Yannick Monget, et l’alarmant rapport de l’IPBES * sur la biodiversité, concluant à « un million d’espèces menacées de disparition », remis lors du G7 environnement début mai, on s’attend spontanément à ce que ce soit le pavé scientifique qui fasse plus volontiers rougir nos dirigeants. Pourtant, lors des discours officiels, aucune repentance : ministres et diplomates énumèrent leurs bonnes intentions pour la planète et vantent les mesures – non contraignantes – qu’ils viennent de signer. Devant l’image du cétacé, en revanche, c’est une autre affaire. L’œuvre devait être[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
capture decran 2020 06 10 a 16.16.14

Mary Anning : aux origines de la paléontologie

Peu reconnue pour ses recherches de son vivant, Mary Anning a pourtant activement participé à la preuve de l’extinction de certaines espèces. Au départ loisir pour amateurs éclairés, la paléontologie devient une discipline scientifique au XIXe...