Cinq choses qu’on apprend en lisant « One Life », l’autobiographie de la star du football, Megan Rapinoe

Parue le 10 novembre aux États-​Unis et le 12 dans le reste du monde, c’est l’autobiographie de celle qui, par sa carrière (encore en cours) et par son militantisme féministe, est devenue la plus grande star mondiale d’une discipline sportive qui, jusqu’à elle, était peu connue dans son propre pays : le football féminin.

9782234091139 1
One life, de Megan Rapinoe,
écrit avec Emma Brockes,
trad. M. Capelle et H. Cohen,
Éd Stock, 288 p, 20.50 euros

  • Elle a voté George W. Bush en 2004 ! Cet aveu, d’une femme qui s’est engagée avec Joe Biden dès le printemps 2020, en bouche un coin. On apprend dans le livre que Megan Rapinoe, née le 5 juillet 1985 à Redding (Californie), est issue d’une famille plutôt républicaine. Son vote d’alors, à 19 ans, elle l’explique ainsi : « Parce que tous les[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés