fbpx
TUIL Karine photo 2019 Francesca Mantovani éditions Gallimard 87A2156
© Francesca Mantovani

Le conseil de lec­ture de Karine Tuil : « Pirates », de Fabric Loi

Chaque mois, un·e auteur·e que ­C­ausette aime nous confie l’un de ses coups de cœur littéraires. 

Il y a quelques années, j’ai été lec­trice aux édi­tions Gallimard. J’aimais ce moment où je décou­vrais le texte, sans rien savoir de son auteur, de son his­toire. Je l’avoue, les chocs lit­té­raires étaient rares. En deux ans, j’en connus deux : Neige sur la forge, de Jean-​Loup Trassard, et Pirates, de Fabrice Loi. 
Ce der­nier avait choi­si un autre titre à l’origine – l’éditeur ne l’a pas conser­vé – et je me sou­viens d’avoir pen­sé dès les pre­mières lignes : « Quel écri­vain ! » La langue était d’une incroyable sin­gu­la­ri­té – mêlée d’argot, ça cla­quait à chaque page : j’étais[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
114 yaa gyasi peter hurley the vilcek foundation

Les 20 plumes fémi­nines : Yaa Gyasi

Yaa Gyasi s’affirme comme l’une des grandes héritières de Toni Morrison. Révélée en 2017 avec «No Home», elle revient avec «Sublime Royaume», où elle y traite à nouveau des enfants de l’immigration africaine.