fbpx

Raviolear

Peintre, man­ne­quin, muse, dis­co queen, comé­dienne… Vous êtes tout ça à la fois ? Vous allez véné­rer ces ravio­lears far­cis de roquette, poi­vrée comme votre voix au réveil après une nuit backs­tage dans les bras de Mick Jagger. Gloire à celle qui leur donne son nom, gloire à l’intemporelle reine Lear. 

raviolear 29 vanne 2ok 1
© Anne Bouillot

1. Mise dans l'ambiance

Posez votre tube de contour des yeux et de pein­ture à l’huile et pre­nez votre verre doseur. Ôtez votre bla­zer, sor­tez des ciseaux de cui­sine et un tablier, que votre auto­dé­ri­sion vous per­met­tra d’assumer sans com­plexe, et votre expé­rience d’ajuster comme une robe Paco Rabanne. Pif paf, une petite injec­tion de col­la­gène pour la peine et pour la reine : c’est parti.

2. Préparation de la pâte

Ciselez fine­ment une grosse poi­gnée de roquette, ajou­tez la farine, une cuillère d’huile d’olive,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Gougere Olympe

Les gou­gères d’olympe

C’est en Bourgogne, chez une vieille tante veuve, les volets tirés pour échapper à la canicule, un guignolet sans glace à la main, que vous avez découvert les gougères ? Celles-ci honorent l’autrice Olympe de Gouges, pionnière du féminisme et de...

black and gray stethoscope

L'enfermière

Ce dimanche d’hiver, je dévore une série sur une infir­mière sadique et ­cal­cu­la­trice qui manie le pic à glace avec dex­té­ri­té quand, sou­dain, une dou­leur ful­gu­rante me trans­perce le dos, puis le ventre. Je hurle, tente de révi­ser...