fbpx
capture decran 2021 11 30 a 11.48.01
Capture d'écran Assemblée nationale

Mathilde Hignet, dépu­tée LFI : « Créer les condi­tions d'un congé mater­ni­té ou pater­ni­té au Parlement, c'est com­bler un défi­cit démocratique »

La dépu­tée La France Insoumise d'Ille-et-Villaine a récem­ment dépo­sé une pro­po­si­tion de loi consti­tu­tion­nelle visant à per­mettre aux par­le­men­taires d'être rempacé·es par leurs suppléant·es lors d'une absence pour congé mater­ni­té ou pater­ni­té. Entretien.

C'est un trou dans la raquette dont Mathilde Hignet s'est ren­du compte au moment où elle est deve­nue dépu­tée en juin der­nier. En tant qu'élu·es, les par­le­men­taires ne béné­fi­cient pas du droit au congé mater­ni­té ou par­ter­ni­té auquel a droit tout·e salarié·e en France. Ils et elles informent de leur absence mais ne sont pas remplacé·es par leurs suppléant·es durant ce laps de temps. Elle-​même enceinte, la dépu­tée La France Insoumise (LFI) d'Ille-et-Villaine a dépo­sé le 16 sep­tembre une pro­po­si­tion de loi pour remé­dier à une situa­tion qui « prive les Français de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
person pouring liquor in clear drinking glass

GHB : le poi­son de la nuit

Vertiges, fatigue extrême, vomissements, flashs incohérents d’une soirée pourtant pas si arrosée… Les témoignages de femmes dont les symptômes correspondent à ceux engendrés par le GHB se multiplient et se ressemblent. Focus dans le 18ème...