fbpx
1599px judge ketanji brown jackson   wikimedia commons
Ketanji Brown Jackson ( Wikimedia Commons/ Wikicago)

États-​Unis : les vio­lentes attaques des répu­bli­cains contre la juge Ketanji Brown Jackson lors de ses audi­tions pour la Cour suprême

La juge Ketanji Brown Jackson, pro­po­sée en février der­nier à la Cour suprême des Etats-​Unis par Joe Biden, a été vio­lem­ment inter­ro­gée pen­dant quatre jours par le Sénat.

Elle pour­rait deve­nir la pre­mière femme afro-​américaine à sié­ger à la Cour suprême des États-​Unis. Mais avant cela, la juge Ketanji Brown Jackson, nom­mée à la Cour suprême en février par Joe Biden, a dû répondre pen­dant quatre jours, de lun­di à jeu­di, aux inter­ro­ga­tions des sénateur·rices, lors de ses audiences de confir­ma­tion devant la com­mis­sion des affaires juri­diques du Sénat. Étape obli­ga­toire avant le vote de la chambre haute du Congrès amé­ri­cain, dans le[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
capture decran 2022 08 30 a 19.30.04

Lady Di, la prin­cesse indocile

Disparue il y a 25 ans, dans la nuit du 30 au 31 août 1997, Diana Spencer, que l'on surnommait la « princesse du peuple », incarne encore aujourd'hui une figure indépendante qui a défié l'ordre royal britannique.