q6 ugkkoohi
© Markus Spiske

Titiou Lecoq : « L’attentat raciste de Christchurch avait également à voir avec le féminisme »

Les féministes vont trop loin, les féministes sont devenues folles. Toutes celles qui ont pris des positions féministes sur Internet et se sont retrouvées insultées le savent : les féministes sont accusées de tous les maux. Elles fracturent la société, elles dressent les unes contre les autres, elles empêchent des relations normales, apaisées et sexuelles entre les hommes et les femmes. 

Ce qui est frappant, c’est que l’inverse n’est jamais dit. L’inverse, c’est le parti des[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés