fbpx
text
Photo by Etienne Girardet

Coup de foudre, beau­té de l'instant, insou­ciance esti­vale… Nos lecteur·trices nous racontent leur his­toire d'amour d'été

Parce que l'amour accom­pagne par­fois l'été, Causette s'est inté­res­sée aux his­toires esti­vales de ses lecteur·ices.

Il y a des his­toires sen­ti­men­tales qui marquent plus par­ti­cu­liè­re­ment nos vies. Parce qu'elles ont été belles mais suc­cinctes, qu'elles ont pan­sé nos bles­sures ou qu'elles nous ont per­mis de ren­con­trer celui·celle qui par­tage notre vie. Causette a recueilli ces récits intimes. D'une his­toire sans len­de­main en Asie du Sud-​Est à une ren­contre inat­ten­due dans un fes­ti­val de métal : quatre per­sonnes ont livré, à coeur ouvert, leur douce his­toire d'été. Parce qu'un peu de légè­re­té dans cet été apo­ca­lyp­tique ne fait pas de mal. 

Ulysse

27 ans

"J’ai eu une petite aven­ture épi­cée. C’est une his­toire de trois jours avec une pro­fes­seure pari­sienne, petite, très brune avec les che­veux bou­clés au soleil. J’étais en Espagne pour voya­ger. Mon père est guide de mon­tagne, il des­cen­dait avec des client.es à Grenade, et m’a pro­po­sé de venir avec lui. Après ce petit pas­sage, je suis allé faire une ran­don­née au bord de l’Océan, dans le Sud de l’Espagne, à côté de Gibraltar. J’ai eu un coup de coeur pour un lieu magni­fique où j’ai bos­sé dans une auberge. La der­nière semaine, j’ai ren­con­tré un matin, cette cliente de l’hôtel qui voya­geait seule. En dis­cu­tant avec elle, je lui ai conseillé une zone au Nord de l’auberge à 15–20km. Une immense plage, avec une immense dune de sable,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Capture d’écran 2021 11 18 à 13.04.56

Ados : leur monde est queer

De plus en plus de jeunes de 20 ans et moins rejettent la « norme » hété­ro­sexuelle et la bina­ri­té de genre. LGBT, gen­der fluid, non-​binaires, pansexuel·les ou asexuel·les, ces jeunes reven­diquent une plus grande liber­té à...

112 couple laura lafon pour causette

Témoignages : double vie

Après s’être rencontrés grâce à une erreur de destinataire sur Instagram, Lucie* et Stéphane* se retrouvent à travers le monde pendant un an. Une histoire à rebondissements.