fbpx
photo hd 05
"À nos enfants", de Maria de Medeiros ©Mémento Films

"Ils sont vivants" et "À nos enfants", les deux pépites ciné à voir ce 23 février

Dans les salles ce mer­cre­di : une his­toire d'amour entre la veuve d’un poli­cier et un migrant ira­nien dans la jungle de Calais et la rela­tion tumul­tueuse d'une mère et sa fille qui essaie depuis des mois d’avoir un enfant avec sa com­pagne dans le Brésil de Bolsonaro.

Ils sont vivants, de Jérémie Elkaïm.

Le coup de foudre impro­bable, dans l’enfer de la « jungle de Calais », entre Béatrice, veuve d’un poli­cier sym­pa­thi­sant FN, et Mokhtar, ensei­gnant ira­nien arri­vé clan­des­ti­ne­ment en Europe… Le sujet était poten­tiel­le­ment casse-​gueule. Mais Ils sont vivants, le pre­mier film de Jérémie Elkaïm − bien qu’il ait cos­cé­na­ri­sé pas mal de ceux de Valérie Donzelli −, happe[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
a3f6290 336 raw 143rdd image presse 04 rvb a

La sélec­tion ciné de la semaine

143 rue du Désert, de Hassen Ferhani, Douce France, de Geoffrey Couanon et Médecin de nuit d'Elie Wajeman. 143 rue du Désert, la reine des sables Elle est de ces femmes qui inti­mident, réjouissent et enchantent tout à la fois. Malika n’est...