fbpx

Tristan Bartolini, créa­teur d’une typo­gra­phie non gen­rée

Étudiant à la Haute École d’art et de desi­gn de Genève, Tristan Bartolini a créé qua­rante signes typo­gra­phiques non gen­rés dans le cadre de son diplôme en com­mu­ni­ca­tion visuelle. Sa réa­li­sa­tion, nom­mée « L’inclusif·ve », a été cou­ron­née par le prix Art Humanité 2020 de la Croix-​Rouge.

Alors qu’il prend la parole, le 15 octobre der­nier, sur l’estrade du cam­pus de la Haute École d’art et de desi­gn (HEAD) de Genève, la voix vibrante de Tristan Bartolini tra­hit son émo­tion. Le jeune homme de 23 ans pré­sente devant le jury du prix Art Humanité 2020 de la Croix-​Rouge, sa famille et de nombreux·euses invité·es un livre qui lui tient à cœur, L’inclusif·ve. À l’intérieur, des mots écrits à l’aide de qua­rante signes typo­gra­phiques non gen­rés, nés de son ima­gi­na­tion. « Lorsque j’ai réflé­chi à un thème pour mon tra­vail de bache­lor en com­mu­ni­ca­tion visuelle, le lan­gage inclu­sif s’est impo­sé, explique-​t-​il. Je vou­lais pro­po­ser des solu­tions gra­phiques propres à repré­sen­ter tous les genres. Ma sen­si­bi­li­sa­tion à cette cause s’est for­gée au contact du milieu artis­tique dans lequel[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés