Tristan Bartolini, créateur d’une typographie non genrée

Étudiant à la Haute École d’art et de design de Genève, Tristan Bartolini a créé quarante signes typographiques non genrés dans le cadre de son diplôme en communication visuelle. Sa réalisation, nommée « L’inclusif·ve », a été couronnée par le prix Art Humanité 2020 de la Croix-​Rouge.

Alors qu’il prend la parole, le 15 octobre dernier, sur l’estrade du campus de la Haute École d’art et de design (HEAD) de Genève, la voix vibrante de Tristan Bartolini trahit son émotion. Le jeune homme de 23 ans présente devant le jury du prix Art Humanité 2020 de la Croix-​Rouge, sa famille et de nombreux·euses invité·es un livre qui lui tient à cœur, L’inclusif·ve. À l’intérieur, des mots écrits à l’aide de quarante signes typographiques non genrés, nés de son imagination. « Lorsque j’ai réfléchi à un thème pour mon travail de bachelor en communication visuelle, le langage inclusif s’est imposé, explique-​t-​il. Je voulais proposer des solutions graphiques propres à représenter tous les genres. Ma sensibilisation à cette cause s’est forgée au contact du milieu artistique dans lequel[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
Découvrer notre calendrier de l'avent quichesque