Palestine : « Des flash mobs pour briser le silence de Ramallah confinée »

 Témoignage de Raed Jaser, organisateur de soirées, à Ramallah.

112 le Covid19 vu dailleurs Raed Jaser ∏ DR
© DR

« Je vis à Ein Musbah, l’un des quartiers les plus vivants de Ramallah, près du centre-​ville. Habituellement, à cette époque, tous les magasins, les bars et les restaurants sont ouverts, et les gens sortent beaucoup, surtout la nuit. Ramallah est connue pour être une ville qui ne dort jamais. Mais avec la quarantaine, tout s’est arrêté. Alors, avec[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
hs12 zitalka wikipedia

Zitkála-​Šá, l’avocate des Amérindiens

Elle est l'une des militantes amérindiennes les plus influentes du début du XXe siècle. Oubliée des livres d’histoire, elle créa le Conseil national des Indiens d’Amérique afin de militer pour les droits civiques de son peuple.

cc3a9cile fatiman

Cécile Fatiman, la pasionaria haïtienne

Prêtresse vaudou, éphémère « première dame » d’Haïti, Cécile Fatiman fut l’une des protagonistes de la cérémonie de Bois-Caïman, coup d’envoi de la révolution de 1791 qui fit d’Haïti la première république noire de l’Histoire.

edit dkabal causette ld 10

D’ de Kabal, le laborantin du masculin

Slameur, musicien, acteur, écrivain de 43 ans, D’ de Kabal m’a contacté pour évoquer ses « laboratoires de déconstruction et de redéfinition du masculin par l’art et le sensible ». Un intitulé à la Dali sur un sujet qui n’a rien de surréaliste.