fbpx

Faut pas jeter Mamie avec l’eau du bain

113 cathy yerle lucia buricelli
© Lucia Buricelli

Après un long prin­temps confi­né, j’avais choi­si un été face à l’horizon infi­ni. La mer. Celle qui vient cogner mon Sud-​Ouest atlan­tique et natal, près de chez ma mère, dont j’avais éga­le­ment très envie de pro­fi­ter après ces longs mois de sépa­ra­tion.
J’étais donc sur la plage des Basques en train de faire griller mon der­rière au mépris de toutes les recom­man­da­tions de ma der­ma­to­logue, espé­rant que la redou­table deuxième vague du virus ne vien­drait pas sub­mer­ger mon coin de para­dis. Ma fille devait nous rejoindre aujourd’hui même pour fêter son tout nou­veau diplôme d’infirmière obte­nu en plein tsu­na­mi de coro­na, ce qui, bien sûr, m’avait pro­vo­qué de longues insom­nies pen­dant[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés