fbpx
191014 causette bourreau emmanuel polanco final a
© Illustration Emmanuel Polanco pour Causette

Violences conju­gales : la parole comme thé­ra­pie

Le 25 novembre, c’est la Journée pour l’élimination de la vio­lence à l’égard des femmes. L’un des moyens de lutte contre ce fléau est la prise en charge thé­ra­peu­tique des auteurs de vio­lences conju­gales. À Tours, des psy­cho­logues s’efforcent de les faire sor­tir du déni pour qu’ils ne répètent plus leurs com­por­te­ments.

C’est une petite salle aux vitres opaques, non loin de la gare de Tours (Indre-​et-​Loire). De l’extérieur, on dis­tingue seule­ment quelques sil­houettes. Une dizaine d’hommes sont assis autour d’Emmanuelle Doineau et Julie Bonhommet, les psy­cho­logues du ser­vice d’Accueil thé­ra­peu­tique pour hommes bat­tants (Athoba) de l’association Entraide et Solidarités.
Sur le tableau, des phrases ins­crites en cou­leur sont sou­mises aux par­ti­ci­pants : « Quand on s’engueule, elle me suit par­tout dans la mai­son, je finis par la bous­cu­ler pour qu’elle me laisse tran­quille. » « Violence phy­sique », com­mente l’un d’eux. « Mais, si elle le har­cèle, à un moment il faut arrê­ter », s’emporte un autre. « Elle veut des réponses », explique Emmanuelle Doineau. « On s’engueule, d’accord, mais si elle me cherche, elle me trouve. Une fois, je l’ai balan­cée sur le cana­pé », pour­suit le jeune homme[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
couv mag masculin © capture ecran

Où sont les man­ne­quins hommes plus size ?

En France, les tops modèles masculins plus size sont quasiment exclus de l’industrie de la mode et de la publicité, alors que les mannequins femmes grande taille commencent à être bien visibles. Causette a cherché à comprendre pourquoi.