5eedb5e1240000f21c8ed164
© Capture d'écran Médiapart

Procès de Farida C., soignante jugée pour violences contre la police : « Ce geste m’a dépassée »

Farida C., infirmière, était jugée, lundi 22 février, à Paris pour « outrages » et « violences » contre les forces de l’ordre lors d’une manifestation le 16 juin 2020. Deux mois de prison avec sursis ont été requis.

« Quel est ce procès qui rassemble autant de monde ? ». Intriguée par l’attroupement dans le couloir et les caméras agglutinées ce lundi 22 février devant la 29e chambre correctionnelle du Tribunal de Grande instance de Paris, une avocate en robe et masque noirs s’arrête quelques instants. « C’est celui de la soignante interpellée cet été lors d’une manifestation », lui répond un journaliste. D’ordinaire, les affaires jugées par la 29e chambre correctionnelle ne suscitent pas autant l’intérêt des médias et du public. Mais cette fois-​ci, c’est différent. Quelques heures plus tôt, il a d’ailleurs fallu suspendre la séance pour faire déménager la cour en catastrophe, histoire de s’installer dans une salle plus spacieuse, capable d’accueillir – dans le respect des règles sanitaires – la presse, le public et les proches de la[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés