orange and white medication pill

L'ANSM sus­pend la com­mer­cia­li­sa­tion d'un com­plé­ment ali­men­taire min­ceur, en rai­son de la pré­sence d'une sub­stance interdite

La pré­sence de sibu­tra­mine, une molé­cule inter­dite dans l'UE depuis 2010, dans le com­plé­ment ali­men­taire Bodygoal a ame­né l'Agence natio­nale de sécu­ri­té du médi­ca­ment et des pro­duits de san­té (ANSM) à sus­pendre sa com­mer­cia­li­sa­tion sur internet.

La com­mer­cia­li­sa­tion du com­plé­ment ali­men­taire Bodygoal, pré­sen­té comme un pro­duit per­met­tant de retrou­ver son « poids idéal en 30 petits jours », a été sus­pen­due mer­cre­di par l'Agence natio­nale de sécu­ri­té du médi­ca­ment et des pro­duits de san­té (ANSM), en rai­son notam­ment de la pré­sence de sibu­tra­mine, une molé­cule connue pour ses dangers.

Dans un com­mu­ni­qué , l'ANSM explique avoir été aler­té par un Centre Anti-​Poison et de Toxicovigilance d'effets indé­si­rables chez une per­sonne ayant ache­té sur inter­net et consom­mé ce pro­duit, com­mer­cia­li­sé par la marque Body Sherry. Le com­plé­ment ali­men­taire, dont la for­mule est à « 90% natu­relle » selon l'entreprise, a eu des « effets indé­si­rables » chez un·e consommateur·trice, à savoir « des crampes abdo­mi­nales, nau­sées et vomis­se­ments, diar­rhée, fièvre, crises d’angoisse, ver­tiges et hal­lu­ci­na­tions ».

Intervention de l'Agence euro­péenne des médi­ca­ments en 2010

Par ailleurs, une ana­lyse des gélules par un labo­ra­toire de toxi­co­lo­gie a mon­tré qu'elles conte­naient de la sibu­tra­mine. Il s'agit d'une sub­stance com­mer­cia­li­sée entre 2001 et 2010 en France, sous le nom de Sibutral, comme trai­te­ment contre l'obésité, explique l'ANSM. Or, pen­dant cette période, « un nombre impor­tant d’effets indé­si­rables en par­ti­cu­lier car­dio­vas­cu­laires a été rap­por­té », rap­pelle l'agence. L'Agence euro­péenne des médi­ca­ments avait alors annon­cé sus­pendre, en 2010, les auto­ri­sa­tions de mise sur le mar­ché de l'Union euro­péenne de pro­duits conte­nant de la sibutramine.

L'ANSM invite quant à elle les consommateur·trices qui auraient ache­té les com­plé­ments Bodygoal sur le site inter­net de Body Sherry de ne pas les ingé­rer . Lancée l'année der­nière par une cer­taine Sara, une Anglaise de 37 ans selon sa des­crip­tion, Body Sherry entend s'adresser « à toutes les femmes et hommes qui ne se sentent pas bien dans leur corps ». Bodygoal est le seul pro­duit ven­du par la société.

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.