HS10 detox © M.Pedlar
© M. Pedlar

Folie de la détox : gare à l’intox !

Régimes, compléments alimentaires, mais aussi cosmétiques et méthodes farfelues… la « détox » est partout. Très séduisant, le concept ne repose pourtant sur aucun rationnel scientifique. Petite détox intellectuelle.

À chaque fois que vous ne pouvez plus fermer votre jean et que vous voyez votre teint d’endive dans le miroir, vous en arrivez à la même désolante conclusion : vous ne menez pas une vie très saine. Voire, vous abusez. Et si une petite « cure détox » purificatrice était votre planche de salut ? Veinarde que vous êtes, les propositions de régimes détox sont légion, et les rayons des pharmacies et des magasins débordent de produits estampillés « détox » : des jus verdâtres, des gélules de plantes, des liquides brunâtres à mélanger à votre litre d’eau quotidien, des thés… il y en a pour tous les goûts. Et si vous voulez vous détoxifier le vagin, les pores de la peau, le côlon ou les oreilles, vous trouverez aussi votre bonheur. Il y en a pour tous les trous. Mais avant de faire une consommation inconsidérée d’eau citronnée ou de vous retrouver à pousser la porte d’une clinique de lavement du côlon, lisez la suite.

Déjà, qu’est-ce que la détox ? Posez la question à des scientifiques, vous obtiendrez nombre de soupirs perplexes. En médecine, la désintoxication existe : elle entre dans le champ de la toxicomanie ou de l’empoisonnement. Mais dans le monde du bien-​être, la[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
article test a supprimer

article test a supprimer

Prénom Nom 1ce que fait la personne« Depuis mes 11 ans, j’avais mal pendant mes règles. Mal à avoir envie de me foutre en l’air. Depuis mars 2019, je prends de la testostérone une fois par mois. Dès la deuxième prise, mes douleurs de...

HS10 grelottes pour chat © CAPTURE ECRAN

Grelot pour gredines

C’est connu, sur Instagram, Facebook ou Snapchat, rien de plus populaire qu’une photo de chat. Du coup, pour maximiser sa cote de popularité, mieux vaut prendre ses selfies[…]