HS10 detox © M.Pedlar
© M. Pedlar

Folie de la détox : gare à l’intox !

Régimes, com­plé­ments ali­men­taires, mais aus­si cos­mé­tiques et méthodes far­fe­lues… la « détox » est par­tout. Très sédui­sant, le concept ne repose pour­tant sur aucun ration­nel scien­ti­fique. Petite détox intel­lec­tuelle.

À chaque fois que vous ne pou­vez plus fer­mer votre jean et que vous voyez votre teint d’endive dans le miroir, vous en arri­vez à la même déso­lante conclu­sion : vous ne menez pas une vie très saine. Voire, vous abu­sez. Et si une petite « cure détox » puri­fi­ca­trice était votre planche de salut ? Veinarde que vous êtes, les pro­po­si­tions de régimes détox sont légion, et les rayons des phar­ma­cies et des maga­sins débordent de pro­duits estam­pillés « détox » : des jus ver­dâtres, des gélules de plantes, des liquides bru­nâtres à mélan­ger à votre litre d’eau quo­ti­dien, des thés… il y en a pour tous les goûts. Et si vous vou­lez vous détoxi­fier le vagin, les pores de la peau, le côlon ou les oreilles, vous trou­ve­rez aus­si votre bon­heur. Il y en a pour tous les trous. Mais avant de faire une consom­ma­tion incon­si­dé­rée d’eau citron­née ou de vous retrou­ver à pous­ser la porte d’une cli­nique de lave­ment du côlon, lisez la suite.

Déjà, qu’est-ce que la détox ? Posez la ques­tion à des scien­ti­fiques, vous obtien­drez nombre de sou­pirs per­plexes. En méde­cine, la dés­in­toxi­ca­tion existe : elle entre dans le champ de la toxi­co­ma­nie ou de l’empoisonnement. Mais dans le monde du bien-​être, la[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés