fbpx
Eva Szombat Ildiko
© Eva Szombat – Ildiko, de la série Four Walls, Three Holes

Témoignages : couple à mi-​temps

Chaque mois, Causette donne la parole à un duo sen­ti­men­tal pour com­prendre com­ment les visions diver­gentes de chacun·e n’empêchent pas (tou­jours) le ménage de tour­ner. Dans cet épi­sode, Claire et Ismaël ont déci­dé de vivre en « alter­nance conju­gale » une semaine sur deux, pour mieux s’aimer sans ado à la mai­son.

Claire

45 ans

« Quand j’ai annon­cé à Ismaël que j’avais trou­vé un appar­te­ment à vingt minutes de chez nous, dans le centre de Poitiers, j’ai cru qu’il allait faire une attaque ! Ça fait dix ans qu’on vit ensemble. On fait l’amour régu­liè­re­ment, on a des jobs et des potes sym­pas, on se fait confiance. Tout va bien entre nous, tout allait bien jusqu’à ce que… il y a un an, ses deux fils ont deman­dé la garde alter­née. Ismaël m’a bien sûr consul­tée, j’avoue que je n’étais pas très chaude, je n’ai pas la fibre mater­nelle. Qu’Ismaël soit déjà[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
bick hands final square a

Témoignages : fille des villes, gars des champs

Charline est plutôt femme des villes, Simon homme des champs. 700 kilomètres les séparent quinze jours par mois. Après plus de vingt-quatre ans de vie commune, ils ont adopté une nouvelle façon d’être en couple en alternant vie en solo et vie à deux.

liao 2010 hug by the pond a

Témoignages : l'amour au-​delà du ves­ti­bule

Chaque mois, Causette donne la parole à un duo sentimental pour comprendre comment les visions divergentes de chacun·e n’empêchent pas (toujours) le ménage de tourner. Pas facile de s’épanouir dans sa vie de couple lorsque la dyspareunie (les...

1 MATHIAS BENGUIGUI  DSC8427 A

Témoignages : conver­ti par amour

Mathias s’est toujours questionné sur ses origines. Pour lui, sa rencontre avec Rachel ne doit rien au hasard : elle a été un catalyseur qui l’a conduit à devenir juif quatre ans plus tard.