fbpx

La sélec­tion d'avril 2019

99 Sara Lovestam Libre comme l air ©DR
© DR

Libre comme l'air, de Sara Lövestam

C’est pour des per­son­nages de ce calibre-​là qu’on aime le polar : Kouplan, ancien jour­na­liste d’investigation à Téhéran, arri­vé clan­des­ti­ne­ment en Suède, vit sans papiers (et sou­vent sans toit) à Stockholm, où il s’est auto­pro­cla­mé détec­tive. Contraint de vivre en fuyant la police et la lumière, il ins­pire confiance à des com­man­di­taires tou­jours un peu torves. Après Chacun sa véri­té et Ça ne coûte rien de deman­der, ce troi­sième tome débute avec une fila­ture de mari infi­dèle ­clas­sique et devient une intrigue à tiroirs. Ce pri­vé inter­lope est le guide idéal pour une étude en biais de la Suède et de l’Europe actuelles, mais aus­si des ques­tions de glo­ba­li­sa­tion, de mœurs et de sexe. Chaque livre dévoile des secrets ­sup­plé­men­taires sur notre homme et ses propres muta­tions. Moderne, enga­gé, et ter­ri­ble­ment émou­vant. Par Sara Lövestam, une étoile ­sué­doise de 39 ans. H.A.

Libre comme l’air, de Sara Lövestam, tra­duit du sué­dois par Esther Sermage. Éd. Robert Laffont/​Coll. La Bête noire, 378 pages, 18,90 euros.

Cours petite fille ! #MeToo #TimesUp[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
115 maya angelou g. marshall wilson

Livres : Saga America

Attention les yeux, une œuvre amé­ri­caine magis­trale déboule en France. Celle de Maya Angelou, poé­tesse et acti­viste morte en 2014 à 86 ans, saluée par Michelle Obama comme « l’un des plus grands esprits que notre monde ait jamais...

116 christiane taubira stephane de bourgies

La sélec­tion livres de novembre 2020

Taubira l'écrivaine Paru en pleine ren­trée lit­té­raire, le pre­mier roman de Christiane Taubira est de ceux qu’on ne lit pas comme les autres. En quelques pages, on est ras­su­ré : le style lit­té­raire est à l’aune de la verve ora­toire de...