fbpx

Avec « Maquillée », Daphné B. signe un mani­feste fémi­niste et poé­tique sur l'industrie de la beauté

La poé­tesse et tra­duc­trice qué­bé­coise Daphné B. publie ce 8 sep­tembre Maquillée. Essai sur le monde et ses fards aux édi­tions Grasset. Un ouvrage qui décons­truit l'industrie de la beauté. 

Pour Daphné B., le maquillage est une chose sérieuse. Poétesse et tra­duc­trice qué­bé­coise, elle signe Maquillée, un mani­feste fémi­niste et poé­tique sur le monde du gloss, des[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
114 yaa gyasi peter hurley the vilcek foundation

Les 20 plumes fémi­nines : Yaa Gyasi

Yaa Gyasi s’affirme comme l’une des grandes héritières de Toni Morrison. Révélée en 2017 avec «No Home», elle revient avec «Sublime Royaume», où elle y traite à nouveau des enfants de l’immigration africaine.