portrait Monia Chokri
Monia Chokri © Memento Films

Monia Chokri présente son film « La Femme de mon frère »

Cette Québécoise solaire, découverte dans les films de Xavier Dolan, aime les défis. La preuve ? Elle était à Cannes le mois dernier pour défendre La Femme de mon frère, son premier long-​métrage très réussi. Volubile et coloré, burlesque et subtilement féministe : il lui ressemble. Rencontre avec une femme indépendante…

Causette : Votre film explore une relation fusionnelle entre un frère et une sœur adultes. Un sujet peu traité au cinéma…
Monia Chokri : Oui, il y a très peu de films, à part Love Streams, de John Cassavetes, qui en parlent sans tomber[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
113 cinema madre le pacte

En salles : « Madre », noirceur lumineuse

Il est des films brillants et puis il est des films comètes. Madre appartient à la deuxième catégorie. Tels ces corps célestes, imprévisibles et fulgurants, il est à la fois constitué d’un noyau sombre et d’un halo éblouissant.  Jugez...