fbpx

Rencontre avec Wendy Galarza, défen­seure mexi­caine des droits des femmes

Au Mexique, où l’on compte dix fémi­ni­cides par jour en moyenne, Wendy Galarza lutte contre les vio­lences de genre. Depuis une mani­fes­ta­tion où elle a failli perdre la vie, elle est deve­nue, en an, une figure de la lutte pour les droits des femmes.

whatsapp image 2021 11 24 at 15.55.09
© Ines Mermet, Amnesty International France

Des rues de Cancun à celle de Paris, Wendy Galarza reste fidèle à ses objec­tifs : mar­cher contre les vio­lences faites aux femmes. Elle était donc pré­sente lors de la mani­fes­ta­tion dans la capi­tale fran­çaise le same­di 20 novembre, aux côtés d'Amnesty International. Face aux man­que­ments des auto­ri­tés juri­diques sur la ques­tion des fémi­ni­cides, et face à un Etat qui ne sai­sit pas ses res­pon­sa­bi­li­tés, l'ONG élève la voix des femmes mexi­caines vic­times, et de leur famille. Wendy Galarza est un des dix cas pré­sen­tés par Amnesty International pour être por­tés au niveau mon­dial, dans le cadre des « Dix jours pour signer », à par­tir du 4 décembre 2021. La pré­si­dente d'Amnesty International[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
portrait of harriet tubman 1820 1913 american abolitionist by benjamin f. Powelson Auburn New York USA 1868

Harriet Tubman, l'enchaînée déchaînée

Née esclave aux environs de 1820 dans le Maryland, Harriet Tubman va se défaire de ses chaînes en s’enfuyant vers le nord des États-Unis. Elle rejoint l’Underground Railroad pour aider des esclaves noirs à passer du Sud vers le Nord, et en libère à...

HS11 marie laguerre

Marie Laguerre : mar­cher en paix

À l’été 2018, en postant sur Facebook la vidéo de son agression par un inconnu dans la rue, cette étudiante en architecture de 23 ans est devenue l’un des visages de l’ère #MeToo.