Clitoris : ces profs qui en ont

Si le clitoris se donne désormais à voir en 3D et en entier, certains profs de SVT ne l’ont pas attendu pour dépoussiérer des programmes peu portés sur le plaisir féminin. Causette a rencontré ces enseignants qui, au collège comme au lycée, titillent la morale et osent le clito.

HS5 prof clito 02
© E.Soyer

Alexandre Magot, 37 ans, est l’un des fondateurs du site SVT-​égalité qui partage des outils pour promouvoir un enseignement de cette matière plus égalitaire et moins normatif. Alors, forcément, le clitoris a trouvé une place de choix dans la banque de données du site. Nous avons contacté par Skype ce prof de SVT au lycée français de Barcelone pour échanger sur sa manière de parler du plaisir féminin avec les élèves. « On a mis deux ans pour trouver quelqu’un susceptible de dessiner correctement des appareils génitaux ! Nous n’étions pas aidés par les manuels scolaires puisque aucun d’entre eux ne fournit de schémas corrects : soit le clitoris y est totalement absent, soit seul le gland est représenté. » Du coup, des planches (de salut) avec un clitoris complet 1 sont maintenant disponibles en téléchargement gratuit sur le site de SVT-​égalité.

Autocensure

Alexandre confie les craintes de certains enseignants d’être hors programme, mais surtout leurs difficultés personnelles à aborder le plaisir au travers du sujet clitoris. « Il y a beaucoup d’autocensure chez les profs, qui anticipent des attaques possibles de parents d’élèves ou de leur direction. » Il est toutefois persuadé qu’on peut conserver la « casquette science » et aborder le plaisir tout en[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
HS5 Vagina guerilla

Vagina Guerilla : vulva la revolucion !

Avouons-le, on a tous (ou presque) déjà dessiné un zizi sur le coin d’une feuille. Une vulve, en revanche… c’est une autre affaire ! Pourquoi ? C’est la question que soulève le mouvement Vagina Guerilla.