Endomind
© Endomind

Lutte contre l’endométriose : l’EndoMarch de same­di pla­cée sous le thème de “l’accès au diagnostic”

L’EndoMarch, orga­ni­sée par l’association de patient·es atteint·es d’endométriose, aura lieu same­di à Paris, avec pour enjeu cen­tral l’accès au diag­nos­tic. Au pro­gramme de la jour­née, une marche col­lec­tive, mais aus­si des confé­rences, des ate­liers d’éducation, des prises de parole.

L’EndoMarch, l’événement qui a lieu tous les ans dans une soixan­taine de pays, a lieu ce week-​end ! Lancée aux États-​Unis il y a une dizaine d’années, la jour­née s’adresse à toutes les per­sonnes qui sou­haitent sen­si­bi­li­ser, échan­ger, s’informer col­lec­ti­ve­ment sur l’endométriose, cette mala­die qui touche une femme sur dix. C’est donc sur­tout l’occasion de “faire entendre la voix des per­sonnes tou­chées” pour Endomind, l’association qui l’organise en France.

L’un des pro­blèmes majeurs de cette mala­die demeure son diag­nos­tic, véri­table par­cours de combattant·es avec un délai moyen esti­mé entre sept à dix ans, affirme Endomind. Un manque d’accessibilité qui a de grandes consé­quences sur la souf­france et le quo­ti­dien des per­sonnes atteintes. 

À Paris, ce sont donc les ques­tions liées au “droit au diag­nos­tic” ain­si que le der­nier rap­port de la Haute Autorité de san­té sur l’Endotest (test sali­vaire per­met­tant de diag­nos­ti­quer une endo­mé­triose) qui seront abor­dés tout au long de la dixième jour­née de mobi­li­sa­tion fran­çaise. Au pro­gramme, une confé­rence devant la mai­rie du 15e arron­dis­se­ment à 10 heures, sui­vie notam­ment d’ateliers sur le par­cours de soin des patient·es, puis de prises de paroles de per­son­na­li­tés telles que Imany, célèbre chan­teuse et mar­raine de l’association. Une jour­née riche qui se conclu­ra par une marche à 14 h 30 au départ de la mairie. 

Pour vous mobi­li­ser ailleurs en France, vous pou­vez consul­ter l’agenda d’Endomind par là, ain­si que celui, four­ni, d’une autre asso­cia­tion de réfé­rence sur l’endométriose, EndoFrance, par ici.

Lire aus­si l “Objectif 2025” pour le rem­bour­se­ment d’un test sali­vaire pour l’endométriose, selon Catherine Vautrin

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.