fbpx

Melissmell, chan­son innervée

La chan­teuse à la voix rauque et au verbe haut revient le 22 avril avec un qua­trième album, Les Enfants de Maldonne. Colérique, contes­taire et vivi­fiant, comme une pul­sa­tion élec­trique dans les veines.

Resized IMG 08691
Melissmell

Elle se per­çoit comme une « gué­ris­seuse par la musique », qui écrit des chan­sons d'abord pour se soi­gner elle-​même et ensuite les autres, si cela a mar­ché sur elle. « J'ai pas­sé des années à mar­cher sur le bord /​à rejoindre la marge, à frô­ler le décor /​dans ce monde inquié­tant j'ai croi­sé des tor­dus /​Mais tou­jours évi­té la valse des pen­dus », chante ain­si Melissmell dans Petite chan­son du maquis, en ouver­ture de son nou­vel album. A 41 ans, l'artiste née en Ardèche sort un qua­trième opus, Les Enfants de Maldonne, dans lequel elle oscille entre saine révolte contre l'injustice de notre socié­té et espoir d'un sur­saut col­lec­tif créant les moyens du changement. 

La « Maldonne », la chan­teuse l'a bien connue. Celle dont la voix rauque et puis­sante lui per­met de por­ter des titres où le chant se fait cri pour déployer la rage a connu les impasses et même la rue. Jeune adulte, Mélanie Coulet de son vrai nom perd son toit plu­sieurs fois et « crèche à droite à gauche », jusqu'au jour où la seule solu­tion devient « une tente plan­tée dans le Bois de Vincennes, avec des copains ren­con­trés sur le trot­toir ». Cela dure un an et demi et la pudeur s'installe dans la voix de Melissmell quand on cherche à lui faire racon­ter. « En tant que femme, de mon point de vue, c'est très dan­ge­reux », lâche-​t-​elle pour conclure la conver­sa­tion sur cette par­tie de sa vie. Melissmell pré­fère racon­ter la soli­da­ri­té, comme lorsque au début des années 2000, elle habite à L'Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse et se rend tous les mer­cre­dis béné­vo­le­ment dans un centre[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
causette cover 1094 cadrage rs a

Les femmes font sa fête à la musique

Avis de tempête dans l’industrie musicale. Les femmes artistes n’hésitent plus à dénoncer le sexisme qui ronge ce milieu depuis toujours, mais en plus, elles portent, dans leurs textes ou dans les médias, des combats toujours plus engagés.