La sélection de janvier 2020

BFR 0106MH 07HD A
Martha High © S. Caparilli

Nothing’s Going Wrong, de Martha High & The Italian Royal Family

Lorsqu’un soir de 1965, Martha High se produit en concert à Washington, elle a 20 ans, James Brown est dans la salle. Il est tellement bluffé par cette chanteuse qu’il lui propose d’intégrer son groupe comme choriste. L’aventure durera trente-​cinq ans, doublée d’une réelle amitié avec le « parrain de la soul ». Aujourd’hui, Martha High a 74 ans et sa voix n’en laisse rien paraître, sinon le vécu qu’on devine à travers une texture rocailleuse du meilleur effet. Elle chante l’égalité des cultures minoritaires aux États-​Unis, la place des immigré·es ou encore la[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés