Les 20 plumes fémi­nines : Marie-​Pier Lafontaine

Cette année encore, on risque de se faire assom­mer par la vague des sor­ties de livres à l’occasion de la sacro-​sainte ren­trée lit­té­raire. Et pour affron­ter l’autre deuxième vague – au cas où on nous recon­fi­ne­rait –, mieux vaut s’armer de bonnes lec­tures. Causette n’a choi­si que des autrices. Discrimination posi­tive assu­mée. Des plumes belles et rebelles qui ne devraient pas vous lais­ser indemnes. Voici celle de Marie-​Pier Lafontaine.

114 marie pierre lafontaine dr
© DR

« Je vou­drais que ce texte décime ma famille entière. » Voilà com­ment com­mence Chienne, pre­mier écrit d’une vio­lence aux limites du sou­te­nable, et pour­tant néces­saire, de la Canadienne Marie-​Pier Lafontaine. Présenté comme une auto­fic­tion, elle y dépeint en autant de sinistres tableaux les atro­ci­tés infli­gées par son père durant son enfance. Les humi­lia­tions à répé­ti­tion au-​delà de l’imaginable, l’inceste qui plane à tout ins­tant sans jamais se réa­li­ser. Ou « com­ment agres­ser ses enfants sans les péné­trer », écrit-​elle. Un père que la peur qu’il génère chez ses filles fait ban­der. Et qui se sert de cette ban­dai­son pour vio­ler sa femme. Un couple en forme de monstre à deux têtes puisque jamais cette mère n’intervient. Marie-​Pier Lafontaine raconte là, dans une langue d’une puis­sance inouïe, ce que le patriar­cat et la miso­gy­nie mil­lé­naire peuvent pro­duire de pire. Mais la ven­geance est un plat qui s’écrit avec des mots froids.

Chienne, de Marie-​Pier Lafontaine. Éd. Le Nouvel Attila, 128 pages, 16 euros. Sortie le 4 septembre.

Partager
Articles liés
112 journal intime camille besse

Ode au jour­nal intime

Pendant cette crise, beaucoup se sont (re)mis·es à poser leurs pensées
sur le papier. Causette chante les louanges de ce précieux allié, qui les a aidé·es à avancer : le carnet intime.

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.