fbpx
99 portfolio © Clementine Schneidermann et Charlotte James
© Clementine Schneidermann et Charlotte James

Les défi­lés de mode enfan­tins et étranges de Clémentine Schneidermann et Charlotte James

It’s Called Ffasiwn, de Clémentine Schneidermann et Charlotte James

Elles ont com­men­cé par ces pho­tos d’enfants tout de noir vêtus pour Halloween. Et l’univers de leur pro­jet, cette saveur à la fois dra­ma­tique et iro­nique des images, était trou­vé. It’s Called Ffasiwn*, de Clémentine Schneidermann et Charlotte James, est une collabora­tion qui mêle pho­to­gra­phie, per­for­mance et documen­taire. Charlotte conçoit et orga­nise des ate­liers pour les enfants de 8 à 14 ans, qui s’emparent d’un thème et façonnent des vête­ments, Clémentine met en scène et shoote les étranges défi­lés de mode des jeunes modèles, vêtus de leurs œuvres, dans les pay­sages du pays de Galles. Leur tra­vail s’inscrit en effet dans cette région bien pré­cise, celle des val­lées post-​industrielles du Sud. Une contrée mar­quée par la dis­pa­ri­tion de l’industrie du char­bon dans les années 1980, dont on repré­sente le plus sou­vent la com­mu­nau­té ouvrière appau­vrie et dis­lo­quée. Les deux artistes sou­haitent redon­ner à cette région un souffle de fan­tai­sie, d’originalité, une beau­té incon­grue. 

*« C’est de la mode », en gal­lois.

Cliquez sur les images pour les agran­dir.

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés