fbpx
Freda
© Nour films

Gessica Généus : « Avec “Freda”, je montre la soro­ri­té face à la misère »

Dans son pre­mier long métrage en salles ce mer­cre­di, Freda, Gessica Généus dresse le por­trait d’une jeune Haïtienne d’aujourd’hui, tiraillée entre la volon­té de recons­truire son pays et celle de par­tir pour s’offrir une vie meilleure. Une his­toire ins­pi­rée du par­cours per­son­nel de la cinéaste, pro­je­tée à la sélec­tion « Un Certain regard » du Festival de Cannes 2021. Interview de la jeune réa­li­sa­trice.

Causette : Votre héroïne Freda essaie de sur­vivre, étu­die, sub­vient aux besoins de sa famille… Vous avez vou­lu mon­trer un quo­ti­dien que par­tagent de nom­breuses femmes en Haïti ?
Gessica Généus : Le plus com­plexe, c’est de se recons­truire sur la terre de ses trau­ma­tismes. En Haïti, les gens qui sont là ont été emme­nés de force, c’est une terre qui a vu mou­rir tel­le­ment de nos ancêtres ! On doit s’approprier cet espace et l’aimer assez pour le pro­té­ger. Freda essaie aus­si de s'approprier son espace fami­lial, qui a[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés