Le Minotaure : « J’ai col­lé une tarte à ce petit puceau de Thésée et je lui ai dit de déga­ger »

Pour ce numé­ro de sep­tembre, le mois de l’année qui nous rap­pelle que la vie, c’est pas uni­que­ment des pas­tis olives à toute heure, j’ai eu envie de prendre quelques risques pour vous pro­po­ser une inter­view mytho­lo­gique. Muni de ma bous­sole, d’une pelote de laine et d’un smart­phone der­nier cri, je me suis ren­du en Crète pour trou­ver un laby­rinthe cen­sé rete­nir ce doux mélange de tau­reau et d’homme qu’on appelle Minotaure.

shutterstock 1326242858
© Shutterstock

Causette : Bonjour Monsieur ? Bonjour Minotaure ?

Minotaure : Appelez-​moi Éric.

Ah ! OK. Bon, pas évident, Éric, d’habiter dans un bor­del pareil, quelle idée !? Vous savez qu’aujourd’hui, on fait des trucs beau­coup moins sinueux et beau­coup mieux iso­lés aus­si. Il fait hyper chaud chez vous !

Minotaure : Oui, j’en[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Gougere Olympe

Les gou­gères d’olympe

C’est en Bourgogne, chez une vieille tante veuve, les volets tirés pour échapper à la canicule, un guignolet sans glace à la main, que vous avez découvert les gougères ? Celles-ci honorent l’autrice Olympe de Gouges, pionnière du féminisme et de...

terrinedion 1 A

La ter­rine Dion

« Si tout zappe et lasse, les amours aussi passent. » Alors consolez-vous, non pas dans les robes de Maman, mais dans celles de Céline : pas besoin de « formule magique ni de marabout d’Afrique » pour réaliser cette recette québécoise. Sachez...