white medication pills on brown surface
© James Yarema

Santé : la prise de Dépakine chez le père pour­rait pré­sen­ter un risque pour l’enfant

L’Agence nationale de sécurité du médicament a récemment alerté les professionnel·les de santé sur la prise de Dépakine par les pères. Le médicament antileptique, dont les risques sont déjà connus pour les femmes enceintes, pourrait aussi présenter « un risque potentiel de troubles neurodéveloppementaux » pour l’enfant.

En janvier 2022, la justice reconnaissait les manquements du laboratoire Sanofi dans le devoir d’information auprès des patientes enceintes, sur les risques que faisait peser la prise de Dépakine durant leur grossesse. Le valproate de sodium, principe actif de la Dépakine, est en effet connu pour causer de graves troubles à des enfants dont les mères ont été traitées lorsque qu’elles étaient enceintes. Le 4 août dernier, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) alertait sur les risques si cet antileptique était aussi pris par le père.

Dans un courrier envoyé aux soignant·es, l’agence du médicament indique qu’il existe « un risque potentiel de troubles neurodéveloppementaux chez les enfants dont le père a été traité dans les trois mois qui précèdent la conception » de l’enfant. Il n’existe néanmoins pas encore de données permettant à l’ANSM de tirer « des conclusions définitives ». En attendant que des études scientifiques confirment ou non les risques sur les enfants, l’agence recommande aux médecins de prescrire d’autres traitements antileptiques. Elle souligne également l’importance de ne pas arrêter soi-même ce médicament. « Des analyses complémentaires ont été demandées par l’Agence européenne du médicament », précise l’ANSM dans son courrier.

Lire aussi I Scandale de la Dépakine : l'action de groupe contre Sanofi est validée par la justice

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.