national cancer institute ICm cEIFk4I unsplash
© National Cancer Institute / Unsplash

Cancer du sein : la par­ti­ci­pa­tion au dépis­tage recule en France et concerne moins d’une femme sur deux

Le gou­ver­ne­ment fran­çais pro­pose un dépis­tage du can­cer du sein tous les deux ans pour les femmes de 50 à 74 ans. Pourtant, selon Santé publique France, en 2023 le taux de par­ti­ci­pa­tion était de seule­ment 48,2 %, démon­trant un recul de cette pra­tique depuis une dizaine d'années.

Le dépis­tage du can­cer du sein reste “faible” en France, où moins d’une femme sur deux de 50 à 74 ans y par­ti­cipe, selon une étude publiée par Santé publique France, qui pointe notam­ment un impact per­sis­tant de la crise sani­taire liée au Covid. Face au can­cer le plus fré­quent et[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
capture decran 2022 05 13 a 19.56.07

La folle his­toire des faux lolos

Des opérations de reconstruction au business des poitrines XXL, du libre choix des femmes de modeler leur corps aux normes porno intériorisées… Objet de désir et de répulsion, l’implant mammaire reflète notre ambiguité vis-à-vis des seins.

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.