jelleke vanooteghem chuzevDl4qM unsplash
© Jelleke Vanooteghem Chuzev / Unsplash

Interdiction des écrans avant 3 ans et du télé­phone avant 11 ans : “Un cadre dans lequel on peut négo­cier avec ses enfants”

Le rap­port sur les écrans, qui va être remis à Emmanuel Macron ce mar­di 30 avril et pré­co­nise notam­ment une inter­dic­tion aux moins de 3 ans, vise à gui­der les parents et non à impo­ser des contraintes par la loi, explique l’un de ses auteur·rices, le psy­chiatre addic­to­logue Amine Benyamina. 

“On ne met­tra pas un poli­cier devant chaque foyer”, a décla­ré, ce mar­di matin sur RTL, le psy­chiatre addic­to­logue Amine Benyamina, qui a copré­si­dé, avec la neu­ro­logue Servane Mouton, la com­mis­sion de tra­vail sur le[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.