À voir sur Netflix, The Lost Daughter, le pre­mier film de Maggie Gyllenhaal

Adapté d'un roman d'Elena Ferrante, The Lost Daughter est un drame anxio­gène fas­ci­nant sur la mater­ni­té, por­té par la vibrante Olivia Colman et visible sur Netflix dès ce 31 décembre.

2937202

Sujet puis­sant, réa­li­sa­tion entê­tante, cas­ting sub­til : The Lost Daughter est un film d’auteur·rice à part entière, quand bien même il ne sera visible que sur Netflix en France (hélas). Signé Maggie Gyllenhaal, adap­té d’un roman d’Elena Ferrante, ce drame anxio­gène ques­tionne comme rare­ment la mater­ni­té à tra­vers le per­son­nage de Leda, incar­né par la vibrante Olivia Colman. En vacances sur une petite île grecque, cette ensei­gnante soli­taire nour­rit une véri­table fas­ci­na­tion pour une jeune mère italo-​américaine qu’elle découvre sur la plage, ­écra­sée par son impres­sion­nante (et bruyante) famille. D’échanges muets en pou­pée vola­ti­li­sée et flash-​back bou­le­ver­sants, l’histoire (suf­fo­cante) de Leda se dévoi­le­ra peu à peu, au rythme du flux et reflux des vagues qui l’entourent. Un pre­mier film magni­fique, maî­tri­sé de bout en bout, sur l’aliénation et la charge mentale.

Bande annonce

The Lost Daughter, de Maggie Gyllenhaal. Sur Netflix à par­tir du 31 décembre. 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.