fbpx
Capture d’écran 2022 06 17 à 14.01.18

“Les Infirmières de la folie”, le web­doc qui rend hom­mage aux pro­fes­sion­nelles dans les hôpi­taux psy­chia­triques qué­bé­cois du 20ème siècle

Accessible libre­ment, ce docu­men­taire ani­mé raconte le des­tin de figures his­to­riques ou fic­tives qui ont été aux prises avec les grands bou­le­ver­se­ments de la pro­fes­sion d’infirmière psy­chia­trique au XXème siècle au Canada. Entre abné­ga­tion, éman­ci­pa­tion par le tra­vail et effa­ce­ment de l’histoire.

Sœur Charles-​Henri (nom de reli­gieuse com­po­sé des pré­noms de son père et de son arrière-​grand-​père) a consa­cré sa vie à s’occuper des « déshé­ri­tés de l’esprit » au sein de l’hôpital Saint-​Jean-​de-​Dieu à Montréal. L’infirmière Charlotte Tassé a repris en main une petite cli­nique psy­chia­trique pour gens bien nés, le sana­to­rium Albert Prévost, pour en faire un grand ins­ti­tut à la pointe de la méde­cine, de la recherche et de l’enseignement psy­chia­trique. Rachel a quit­té la région très rurale d’Abitibi pour embras­ser une car­rière de garde-​malade au sein de l’asile Saint-​Michel-​Archange à Québec. Si seule Charlotte Tassé a réel­le­ment exis­té et que les deux autres sont des per­son­nages fic­tifs, les par­cours ras­sem­blés de ces trois femmes racontent l’histoire de la pro­fes­sion d’infirmière psy­chia­trique au XXème siècle au Québec.[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
commentaires