fbpx
David
David, un usager de la salle de l'ARRiANA © Déborah Liss

À Haguenau, en Alsace, une salle de consom­ma­tion d’alcool sur le modèle des salles de shoot

La ville de Haguenau accueille la seule salle de consom­ma­tion d’alcool à moindre risque en France. On y vient pour boire de manière enca­drée, mais aus­si et sur­tout pour ren­con­trer des gens, se sen­tir compris·e et entre­prendre des démarches.

C’est en tra­ver­sant une cour et le jar­din d’une église près de la Grand-​rue de Haguenau, dans le nord de l’Alsace, qu’on tombe sur l’ARRiANA (Accueil Réduction Risques Alcool Nord Alsace), un petit local qui s’apparente plus à une ancienne salle de classe qu’à un dis­po­si­tif de san­té publique.

On y trouve des tables, des chaises, un grand tableau, des éta­gères avec des jeux de socié­té. Aux murs, des mots de bien­ve­nue en alsa­cien, des pho­tos… De grands gaillards passent la petite porte et « checkent » avec le poing Cathy, infir­mière, et Christelle, agente d’accueil. Elles rap­pellent à cha­cun de por­ter le masque et prennent leur tem­pé­ra­ture. Elles ont dis­po­sé sur les tables des sodas, du café, des choses à gri­gno­ter. Les usa­gers apportent leur propre alcool, dont la quan­ti­té est enre­gis­trée. C’est un concept unique en France (por­té par l’hôpital de Haguenau et finan­cé par l’Agence régio­nale de san­té) : per­mettre aux per­sonnes alcoo­lo­dé­pen­dantes de consom­mer de manière sur­veillée, avec une pré­sence médi­cale.

D’un pack entier à trois bières par jour

« Nous notons ce qu’ils boivent et à quelle heure, indique Cathy. Une uni­té d’alcool = 10 g d’alcool. Les verres sont gra­dués pour rendre les por­tions claires. Cela leur per­met de prendre conscience de ce qu’ils boivent. » Assis près de la porte, Christophe, la petite cin­quan­taine, trouve que le sys­tème marche bien sur lui : « Avant, je pou­vais boire tout un pack de vingt-​quatre bières en une jour­née. Maintenant, je viens avec trois bières, donc[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
queen a man

Queen-​A-​Man : they will rock you

En novembre prochain, voilà trente ans que Freddie Mercury aura disparu. Depuis presque un an, à Guémené-Penfao (Loire-Atlantique), un groupe d’hommes pré-quinquas, les Queen-A-Man, menés par une capitaine déjantée, prépare en son honneur un show de...