fbpx
Statue of Liberty, New York under white and blue cloudy skies
© Ferdinand Stöhr

Politique amé­ri­caine : où en sont les fémi­nistes ?

« C’est le scru­tin de l’égalité. Votez comme si votre vie en dépen­dait. » Le mes­sage en Une du numé­ro d’automne de Ms., LE maga­zine his­to­rique de la presse fémi­niste amé­ri­caine, donne le ton. À la veille des élec­tions, les fémi­nistes sont sur le pied de guerre. Contexte par­fait pour dres­ser un petit bilan de leurs com­bats. 

Les basiques tou­jours d’actualité

Premier constat : les droits des femmes sont tou­jours mena­cés, même les plus basiques. C’est d’ailleurs par là que com­mence Hélène Quanquin, pro­fes­seure à l’université Lille-​III, spé­cia­liste de l’histoire des femmes et du genre aux États-​Unis : « Ce n’est pas nou­veau, mais ça va res­ter un sujet cru­cial : la défense du droit à l’avortement. Parce que les Républicains sont dans une oppo­si­tion com­plète et parce que, avec le futur pré­sident, vont être élus de nou­veaux juges à la Cour suprême, de qui dépend la ques­tion. »

C’est aus­si la pre­mière réponse que donne Ninotchka Rosca, écri­vaine et res­pon­sable du comi­té trans­na­tio­nal de l’asso « fémi­niste et anti-​impérialiste » AF3IRM, qui opère dans tout le pays : « Pour vous don­ner une idée de l’état de chaos dans lequel on est, ima­gi­nez que Joe Biden a été accu­sé par ses détrac­teurs de vou­loir léga­li­ser l’avortement jusqu’au terme de la gros­sesse ! »
Dans un autre genre,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés