fbpx

Magazine n° 102 – Juillet-​août 2019

Causette 102 COUV 2
© Emma Birski pour Causette

Édito

C’est une bien triste nou­velle. Après sept années de bons et loyaux ser­vices à la nation, Paye ta shnek ferme bou­tique. Ce Tumblr culte et pion­nier en matière de dénon­cia­tion du har­cè­le­ment de rue et qui s’évertuait à recen­ser toutes sortes de phrases déli­cieuses enten­dues par euh… nous toutes, en fait… rend son tablier. On pou­vait y lire ce genre d’insultes bijoux : le pas très vegan « Viande à viol », à la sor­tie du métro à Lyon ; l’ambitieux « J’te pète les seins » dans un parc de Nice en pleine jour­née ; le 100 % zéro sur­moi « J’ai bien envie de frap­per une femme ce soir » devant un bar en Normandie ; ou encore le grand clas­sique de puceau frus­tré « Toi, je te bai­se­rais même pas »

C’est une bien triste nou­velle. Après sept années de bons et loyaux ser­vices à la nation, Paye ta shnek ferme bou­tique. Ce Tumblr culte et pion­nier en matière de dénon­cia­tion du har­cè­le­ment de rue et qui s’évertuait à recen­ser toutes sortes de phrases déli­cieuses enten­dues par euh… nous toutes, en fait… rend son tablier. On pou­vait y lire ce genre d’insultes bijoux : le pas très vegan « Viande à viol », à la sor­tie du métro à Lyon ; l’ambitieux « J’te pète les seins » dans un parc de Nice en pleine jour­née ; le 100 % zéro sur­moi « J’ai bien envie de frap­per une femme ce soir » devant un bar en Normandie ; ou encore le grand clas­sique de puceau frus­tré « Toi, je te bai­se­rais même pas »

La cou­ra­geuse Anaïs Bourdet, créa­trice de Paye ta shnek et par ailleurs gra­phiste et ensei­gnante, a donc déci­dé de faire par­tir son propre site en « vacances à durée indé­ter­mi­née ». Et ce sont les 225 000 per­sonnes qui com­posent sa com­mu­nau­té (et les autres aus­si) qui pleurent. Car cette col­lecte exhaus­tive per­met­tait – s’il fal­lait encore le prou­ver – de démon­trer que, non, le har­cè­le­ment de rue n’est pas une vue de l’esprit. Que, non, on ne confond pas les agres­sions sexistes et sexuelles avec de la drague un peu lourde. Et que, oui, toutes les femmes ou presque, et ce par­tout en France, sont concer­nées. 

Mais ce qui nous désole n’est pas tant qu’Anaïs rende son tablier, car, après tout, elle a bien le droit d’en avoir ras le pom­pon et d’aller se kif­fer un peu la vibe dans la calanque de Sormiou, les doigts de pied en éven­tail, jusqu’à nou­vel ordre. Non, le vrai pro­blème ce sont les rai­sons pour les­quelles elle lâche l’affaire : « Je n’en peux plus. Je n’y arrive plus. Je n’arrive plus à lire vos témoi­gnages et à les digé­rer en plus des vio­lences que je vis dès que je mets le pied dehors. J’ai pas­sé ces sept der­nières années, avec vous, à tout don­ner pour faire recu­ler ces vio­lences, aux côtés des assos et col­lec­tifs qui se bas­tonnent aus­si sur le sujet et je n’ai pas réus­si à obser­ver le moindre recul. Oui, c’est un constat d’échec. » Voilà. C’est dit. Le constat est acca­blant, ne le nions pas. 

Mais si, pour ne pas pleu­rer et célé­brer Paye ta shnek et toutes ces femmes qui ont par­ti­ci­pé à le faire exis­ter, nous pro­fi­tions de cet été cani­cu­laire pour résis­ter encore et tou­jours à tant de ten­ta­tives d’entraver nos corps et nos liber­tés ? En essayant de nous empou­voi­rer plus que jamais sur le ter­rain de nos sexua­li­tés. En ne cédant pas à la ten­ta­tive de cou­vrir nos bouts de peau qui dépassent, même si c’est dur et par­fois ris­qué. Et en virant nos sou­tifs (si on en a envie) pour dire fuck aux rageux qui trou­ve­ront que nos seins pendent trop pour ce genre de libé­ra­tion du poi­trail. 

Voilà, comme dirait une autre de nos consœurs, Anaïs Bordages, sur Twitter : « Welcome to the être le plus à poil pos­sible sans se faire har­ce­ler chal­lenge. » Allez chiche ! Lançons le #PlusAPoilChallenge. Et vive les shneks du monde entier. 

Capture d’écran 2019 06 18 à 14.22.19

À la(l)cool

Et si vous vous sen­tez plu­tôt d’humeur chi­cos, optez pour cette bouée « bou­teille de rosé ». On vous accuse de pro­mou­voir l’alcoolisme, pénarde sur votre radeau gon­flable ? Répondez qu’en tant qu’antispéciste remon­tée, vous ne sup­por­tez plus de vous pré­las­ser sur un fla­mant rose ou un dau­phin.
Lire l'article
perdrix3

La sélec­tion de juillet-​août 2019

On vous recom­mande cet été : « Perdrix », « Rêves de jeu­nesse », « So Long, My Son », « Joel, une enfance en Patagonie », « Je pro­mets d'être sage », « The Operative », « L'Intouchable (Harvey Weinstein) », « Her Smell », « Une grande fille ».
Lire l'article
Tns 092 e1580743602106

Dans les cou­lisses du Théâtre natio­nal de Strasbourg

Sur le pla­teau de la salle Koltès du Théâtre natio­nal de Strasbourg (TNS), le bal­let des tech­ni­ciens peut sem­bler confus, mais chaque geste y a pré­ci­sé­ment sa place. Et c’est Thibault d’Aubert, 33 ans, le res­pon­sable du ser­vice lumière, qui, au centre, mène la danse.Les vannes fusent et l’ambiance est bon…
Lire l'article
JALIS2019 CAUSETTE 01

Cameltoe vs Drometoe

Survêt mou­lant /​leg­ging : Dr Kpote se penche ce mois-​ci sur l'objectivation des corps qui épargne en des­sous de la cein­ture les gar­çons alors qu'il frappe les filles.
Lire l'article
shutterstock 1363830632 1

Tropicanaille

L’ère de la trans­pa­rence, c’est par­tout. Dans les décla­ra­tions d’intérêt des poli­tiques comme dans les jus d’orange de vos petits déjeu­ners. Depuis quelques semaines (tadam !), Tropicana vous est ven­du non plus dans une bête brique en car­ton, mais dans une ruti­lante bou­teille en plas­tique trans­lu­cide PET, afin de répondre à…
Lire l'article
feast

Témoignages : outing ven­geur

Ce mois-​ci, Alice et Chloé racontent de quelle manière l’ex de celle-​ci, par dépit amou­reux et ven­geance, a révé­lé à ses parents qu’elle était en couple avec une fille.
Lire l'article
jambon

Pauvres petits « Chads » !

Un p’tit coup de scal­pel contre une pluie de 06 ! Élargissements de tes­ti­cules, implants de cou, aug­men­ta­tion de men­ton et autres rava­le­ments de façade vous pro­mettent, mes­sires, des nuits pleines de zouz alan­guies. Ce mini­con­seil beau­té aux grosses cojones nous vient de nos amis les incels, les mas­cu­li­nistes « invo­lon­tai­re­ment céli­ba­taires ».…
Lire l'article
charge mentale LG

Une machine contre la charge men­tale

Elle ne croyait pas si bien dire, Titiou Lecoq, en publiant son (super) livre Libérées ! Le com­bat fémi­niste se gagne devant le panier à linge sale (éd. Fayard, 2017). Car lorsqu’il est ques­tion de « charge men­tale », le spectre de ces vête­ments qu’il faut encore et tou­jours laver n’est jamais bien…
Lire l'article
media 500H IVFLifesaver 97975 HiResV2copy 1038

Aux don­neurs, la patrie recon­nais­sante

En Australie et au Royaume-​Uni, les banques de sperme sont dans la dèche. Demande en hausse, don­neurs trop rares : la pénu­rie guette. Alors, com­ment convaincre les hommes d’offrir leur semence dans ces pays où le don de sperme n’est ni rému­né­ré ni ano­nyme ? En leur pro­met­tant que ça fera d’eux…
Lire l'article
Capture d’écran 2019 06 18 à 14.37.37

Recherche déesse aryenne

Et de deux ! Un an après une pre­mière édi­tion avor­tée, le concours de beau­té Miss Hitler reprend du ser­vice. Pour par­ti­ci­per, rien de plus simple : il suf­fit d’envoyer trois pho­tos « ins­pi­rées d’Hitler », d’écrire trois phrases, et les inter­nautes vote­ront en ligne, du 8 août au 1er sep­tembre, pour élire la plus belle…
Lire l'article
André Citroen

Un bon départ dans la vie

Imaginez que vous soyez un peu ric-​rac ces der­niers temps, sur­tout avec les frais engen­drés par l’arrivée d’un bébé, mais que ce divin enfant ait eu la bonne idée de venir au monde le 4 juin der­nier. Eh bien, si vous aviez renon­cé à le bap­ti­ser Nino et l’aviez appelé·e André·e,…
Lire l'article
LH BIKERNI 032019   050

Inde : l'échappée belle des Bikerni

Chaque week-​end, les membres du pre­mier club indien de moto­cy­clisme fémi­nin sillonnent, sur des deux-​roues mythiques, les routes du pays. Ces motardes reven­diquent leur droit à l’aventure et à l’autonomie. Un défi dans une socié­té patriar­cale.
Lire l'article
capture ecran via Brunello Cucinelli Via Instagram

Photoshope ton quo­ta de femmes

En 2019, impos­sible de publier sur les réseaux sociaux une pho­to de bro­chette d’hommes de pou­voir sans ris­quer une horde de com­men­taires moqueurs devant tant de boy’s clu­bisme décom­plexé. C’est donc en homme de son temps que, au moment de publier sur Instagram la pho­to de lui et ses qua­torze…
Lire l'article
DSC9825

Johanna Villenave-​Chasset : la cher­cheuse qui fait mouche

Sa pano­plie laisse rêveur·se. Un filet à papillons dans une main, un aspi­ra­teur à bouche pour col­lec­ter les petites bêtes dans l’autre, Johanna Villenave-​Chasset semble tout droit sor­tie d’un livre pour enfants. Dans les allées d’un ver­ger de la Marne, elle s’adonne à son acti­vi­té favo­rite pour le moins dérou­tante :…
Lire l'article
Capture d’écran www.rageon.com

Cage à filles

Ses yeux cou­leur d’huître et ses lèvres pul­peuses entre­bâillées s’affichent désor­mais sur un maillot, ver­sion une-​pièce (mais où est pas­sé son men­ton ?!) ou biki­ni (là, c’est plus évident). Cet été, entre Nicolas Cage et vous, c’est Lune de miel à Las Vegas.
Lire l'article
secouer

Enfance mal­trai­tée : prendre le mal à la racine

Avant que le gou­ver­ne­ment dévoile le second volet de son Pacte pour l’enfance, qui s’attèlera à la mal­trai­tance infan­tile, Causette a ren­con­tré des acteurs·trices de ter­rain qui côtoient ces petites vic­times et s’est pen­chée sur les solu­tions à adop­ter.
Lire l'article
Capture d’écran 2019 06 18 à 14.23.42

Ragga-​tong

Le para­sol, les ser­viettes, la gla­cière aux bières bien fraîches et même les cor­ni­chons. Et meeerde, le décap­su­leur ! Sauvez l’ambiance en toute occa­sion grâce aux tongs cali­for­niennes Reef, dont chaque paire est équi­pée d’un ingé­nieux sys­tème ouvre-​bouteille sous la semelle. N.B. Perruque de ras­ta blanc non four­nie.
Lire l'article
Couv102 V5

Les nou­velles sex­plo­ra­trices

Un vent de liber­té souffle sur les vulves du monde entier. Podcasteuses, réa­li­sa­trices, autrices, mili­tantes… elles nous auto­risent à reprendre le contrôle de nos corps et de notre liber­té. Galerie de por­traits à savou­rer cet été.
Lire l'article
Capture d’écran 2020 02 03 à 11.10.21

Sexy Sextagram et pod­culs sen­sibles

@jemenbatsleclito Elle est cash et drôle, Camille Aumont Carnel. Dépitée par des réflexions de mecs, com­plè­te­ment à côté de la plaque, et par des confes­sions de femmes, pas tou­jours à l’aise pour par­ler cul, elle a ouvert ce compte pour cas­ser le tabou qui pèse autour du plai­sir fémi­nin. Ces cita­tions…
Lire l'article
Causette 102 COUV

Magazine n° 102 – Juillet-​août 2019

C’est une bien triste nou­velle. Après sept années de bons et loyaux ser­vices à la nation, Paye ta shnek ferme bou­tique. Ce Tumblr culte et pion­nier en matière de dénon­cia­tion du har­cè­le­ment de rue et qui s’évertuait à recen­ser toutes sortes de phrases déli­cieuses enten­dues par euh… nous toutes, en…
Lire l'article
miqueer 47 bis

Le mi-​queer au cho­co­lat

Aujourd’hui, le mi-​cuit fait l’unanimité en matière de des­sert, quels que soient notre sexe et notre genre. Alors, lais­sez s’exprimer, sans vous don­ner de coups de fouet, votre côté dir­ty et slu­ty qui rêve de cuir et voit la vie en queer.
Lire l'article
Partager