Magazine n° 116 – Novembre 2020

couverture causette 116
couverture causette 116

ÉDITO

Comme chaque lundi, le réveil a sonné à 6 heures. Et ça pique. D’habitude, c’est plutôt à cause du petit
verre de trop du samedi soir. Pour relâcher la pression de la semaine, elle ne lésine
jamais sur le dancefloor avec les copines. Ça défoule. En général, elle essaie de ne
pas trop parler de ses élèves, histoire de penser à autre chose, mais bien souvent
c’est plus fort qu’elle. Alors, avec l’humour qui la caractérise, elle leur raconte la
dernière sortie hilarante de Kyan, les résultats prodigieux et inespérés de Johanna,
les tenues très personnelles d’Ismaël, mais aussi les débats enflammés et parfois
houleux qu’elle a avec eux sur la liberté d’expression pendant le cours d’éducation
morale et civique. Elle voit bien que, depuis quelques années, c’est de moins en
moins évident d’évoquer ces sujets-là. Ça lui colle même un peu la boule au ventre
quand vient le moment… Mais la vocation, elle l’a chevillée au corps. Et elle croit
encore aux vertus de la parole et de l’éducation pour déminer les idées reçues et
lutter contre l’obscurantisme. La plupart du temps, elle y parvient. Et c’est avec le
sentiment du devoir accompli qu’elle quitte son établissement en fin de journée.
Pas mécontente d’elle ! Depuis Charlie, le combat est rude. Mais elle ne lâche rien.
Ça compte beaucoup pour elle.
Ce lundi-là, pourtant, la gueule de bois est carabinée. Et elle n’a rien à voir avec
l’abus d’alcool. Son week-end, elle l’a passé à pleurer, à crier et à marcher, pancarte
à la main, place de la République. Sauf que, recroquevillée dans le fond du train froid
et sombre qui la mène vers son collège, elle a très mal à sa République. Elle pense
à Samuel Paty en boucle depuis trois jours. Elle ne peut s’empêcher de l’imaginer
sortir gaiement du collège en fin d’après-midi avant que l’impensable se produise.
Comme elle le fait chaque jour. Elle se demande comment on a pu en arriver là. Mais,
alors qu’une larme coule sur sa joue, lui revient en mémoire cette lettre écrite par
Albert Camus à son ancien instituteur, quelques jours après avoir reçu le prix Nobel,
et dans laquelle il lui disait :
« On vient de me faire un bien trop grand honneur, que je n’ai ni recherché ni sollicité.
Mais quand j’ai appris la nouvelle, ma première pensée, après ma mère, a été pour vous.
Sans vous, sans cette main affectueuse que vous avez tendue au petit enfant pauvre que
j’étais, sans votre enseignement, et votre exemple, rien de tout cela ne serait arrivé. »
Alors, la gorge nouée et le cœur serré, elle sort du train. Et marche d’un pas décidé
vers le collège Albert-Camus où elle enseigne depuis quinze ans. Et elle reprend un
tout petit peu espoir.

116 violences faites aux femmes militantes 1 jocelyn collages pour causette

Dossier Violences faites aux femmes : le com­bat continue !

Le constat est connu : plus de 200 000 femmes subissent, chaque année, les coups de leur com­pa­gnon. Malgré le Grenelle, mal­gré les cam­pagnes de sen­si­bi­li­sa­tion, mal­gré la mobi­li­sa­tion des asso­cia­tions, celle des mili­tantes, la France avance à pas trop mesu­rés. C’est pour­quoi, à quelques jours du 25 novembre, Journée inter­na­tio­nale pour l’élimination de...

Lire l'article
116 quiches jean gucci capture eran gucci.com

Un brin excessif …

© cap­ture d'écran Gucci L’herbe est tou­jours plus verte chez Gucci, chez qui on peut se pro­cu­rer une salo­pette et un jean ver­sion « rou­lade buco­lique dans le gazon » pour les modiques sommes res­pec­tives de 980 et 680 euros. La marque ico­nique ita­lienne file un mau­vais coton, mais bio, s’il vous plaît ! 

Lire l'article
books on brown wooden shelf

Chloé Delaume : « La qua­trième vague fémi­niste, celle que nous vivons depuis #MeToo, est une révo­lu­tion de mœurs »

© Olena Sergienko « Fatwa civi­li­sa­tion­nelle » ; « Projet géno­ci­daire moral » ; « Une forme de tota­li­ta­risme ». C’est ce qu’ont hur­lé bien des mes­sieurs, y com­pris dans le poste de radio. Ce qui les a ren­dus mabouls, ce n’est pas la venue de l’Apocalypse ni une émas­cu­la­tion de masse, mais une remarque d’Alice Coffin. Militante...

Lire l'article
116 christiane taubira stephane de bourgies

La sélec­tion livres de novembre 2020

Taubira l'écrivaine Gran Balan, de Christiane Taubira Éd. Plon, 360 pages, 17,90 euros Paru en pleine ren­trée lit­té­raire, le pre­mier roman de Christiane Taubira est de ceux qu’on ne lit pas comme les autres. En quelques pages, on est ras­su­ré : le style lit­té­raire est à l’aune de la verve ora­toire de l’ancienne ministre....

Lire l'article
116 BD A VOLONTE © Editions Delcourt 3

La sélec­tion BD de novembre 2020

© Éd. Delcourt Trois pépites ce mois-​ci avec À volon­té qui s'attaque avec humour à la gros­so­pho­bie ordi­naire, Le Manifeste des 343 qui revient sur cet évé­ne­ment his­to­rique mar­quant pour le droit des femmes, et Maison ronde qui nous plonge dans l'univers de Radio France. À volon­té – Tu t'es...

Lire l'article

Partager
Articles liés
Causette 106 couv

Magazine n° 106 – Décembre 2019

Indiscutablement, il y aura un avant et un après Adèle. C’est étonnant comme, depuis sa prise de parole à couper le souffle, on a envie de l’appeler Adèle, tout court. Comme si, depuis qu’elle avait prononcé ces mots, si importants, son seul prénom...

133 Couv web sanscode

Magazine N° 133 – Mai 2022

ÉDITO Preuve que les relations humaines changent sensiblement, nous pouvons aujourd’hui sonder les évolutions de l’amitié hommes-femmes après #MeToo. Et ne pas poser l’éternelle question : l’amitié hommes-femmes est-elle possible ? Quoique «...

Causett e 103 COUV nocode

Magazine n° 103 – Septembre 2019

Ensemble, elles ont dégusté un gâteau d’anniversaire et soufflé les bougies. Il y avait des confettis, des tambours et des tenues bariolées. Des cris et de la joie. Rendez-vous compte. De la joie. Ce qu’elles fêtaient, le 17 août ? Leur premier mois...

Capture d’écran 2023 06 22 à 10.49.13

Hors-​Série n°24 I Vive les exploratrices

Édito Bye-bye Baby...De plus en plus de femmes décident de voyager seules, n’embarquant qu’un léger sac à dos ou s’organisant un voluptueux périple composé de confortables points de chute. Mais en solo ! Et cette solitude choisie est, pour nombre...

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.