mojtaba mosayebzadeh 0srGS0FAf50 unsplash
© Mojtaba Mosayebzadeh / Unsplash

Basket : les clubs fémi­nins refu­sant d'interdire le voile pri­vés d'aide par la région Ile-de-France

Un bras de fer se pro­file tan­dis qu'une péti­tion de joueuses réclame l'abrogation de cette inter­dic­tion dans les compétitions.

La déci­sion est tom­bée mar­di 10 octobre : la région Ile-​de-​France pro­met de cou­per ses sub­ven­tions aux clubs de bas­ket fran­ci­liens ne res­pec­tant pas l'interdiction du port du hijab (le voile qui couvre les che­veux, les oreilles et le cou) en com­pé­ti­tion. Cette déci­sion inter­vient alors que la Fédération fran­çaise de bas­ket­ball (FFBB) a reçu, il y a quelques jours, une péti­tion signée par 69 clubs de bas­ket, majo­ri­tai­re­ment fran­ci­liens, récla­mant le droit de por­ter "un couvre-​chef spor­tif" et deman­dant l'abrogation de l'article du règle­ment de la FFBB qui inter­dit le port des équi­pe­ments "à conno­ta­tion poli­tique et reli­gieuse".

Lire aus­si I Port du voile dans le foot­ball : le Conseil d'État main­tient l'interdiction

"Si les signa­taires per­sistent, plus un euro !", menace auprès de l'AFP le vice-​président de la région Ile-​de-​France en charge des sports, Patrick Karam. Certains clubs sont en train de se désis­ter, j'ai appe­lé cer­taines mai­ries qui ne savaient même pas que leur club avait signé cette péti­tion", assure-​t-​il. Celui-​ci a reçu mar­di le pré­sident de la FFBB, Jean-​Pierre Suitat, pour évo­quer la ques­tion du port du hijab. 

"Une honte"

Dans son com­mu­ni­qué du 10 octobre, la Région Île-​de-​France a expri­mé son "sou­tien total à la Fédération de bas­ket face à la volon­té d'un cer­tain nombre de clubs fran­ci­liens de refu­ser d'appliquer le règle­ment fédé­ral de bas­ket." Rappelant qu'elle est "très atta­chée à la laï­ci­té", la Région a annon­cé "sus­pendre toutes les aides régio­nales pour ces clubs [qui ne res­pectent pas l'interdiction] telles que le sou­tien aux spor­tifs de haut niveau, à l'achat de mini­bus, les chèques sports ou encore en faveur de la for­ma­tion des béné­voles." Une déci­sion qui sus­cite la polé­mique sur X, où la jour­na­liste spor­tive Assia Hamdi parle de "honte."

Les joueuses de bas­ket fran­çaises ne sont pas les seules à deman­der le droit de por­ter le voile. Le col­lec­tif Les Hijabeuses, qui regroupe des foot­bal­leuses, avait dépo­sé une requête devant le Conseil d'État pour pro­tes­ter contre l'interdiction du port du hijab en com­pé­ti­tion de foot­ball. Un recours reje­té en juin der­nier selon le "prin­cipe de neu­tra­li­té du ser­vice public." La ministre des Sports, Amélie Oudéa-​Castéra, a récem­ment rap­pe­lé sur France 3 l'interdiction pour les spor­tives séléc­tion­nées en équipe de France de por­ter le voile pen­dant les Jeux de Paris 2024, une pros­crip­tion décou­lant elle aus­si de la déci­sion du Conseil d'Etat du 29 juin. La pré­si­dente de la région Ile-​de-​France, Valérie Pécresse, a par ailleurs deman­dé mar­di à Amélie Oudéa-​Castéra de mettre en place un cadre légal natio­nal pour pros­crire les couvre-​chefs sportifs.

Lire aus­si I Port du voile dans les com­pé­ti­tions spor­tives : la pré­fec­ture de police inter­dit le match de foot des Hijabeuses devant l'Assemblée natio­nale

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.