Gâteau à l’orange : un papa, une maman

Chaque Noël, vous hallucinez face à la pupille inerte de dépit de vos enfants quand ils découvrent leur orange dans leurs souliers. Celle que votre belle-​sœur leur offre invariablement et qui, cette année, a décidé de passer la semaine chez vous. Comme vous ne savez jamais comment les préparer, cette recette vous épargnera de lui faire la converse pendant une heure et ravira les papilles de toute la famille.

gateauorange 3 a
© Anne Bouillot pour Causette

1. Mise dans l’ambiance
Vous le savez, votre belle-​sœur a passé vingt-​quatre matins à tenir à jour le calendrier de l’Avent confectionné par ses élèves du catéchisme ; vingt-​quatre jours à dépoussiérer chaque santon pour obtenir les compliments de ses convives sur la splendeur de sa crèche ; vingt-​quatre jours à broder les abécédaires pour ses neveux et nièces, puis les serviettes-​éponges « Elle » et « Lui » pour leurs parents.[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
99 cuisine © Anne Bouillot

La bouillabaise

Oubliez l’hiver et ses frimas, le soleil chauffe votre dos-nu en stretch et se reflète sur vos créoles en plaqué : vous êtes cagole et fière de l’être.