fbpx
Capture d’écran 2022 07 13 à 17.33.47
©Elisabeth de Pourquery / France 2

Procès V13, et main­te­nant ? l Les jour­na­listes et le trau­ma­tisme vicariant

Le 29 juin s’est ache­vée une audience his­to­rique de dix mois, réponse judi­ciaire d’une ampleur inédite à un crime d’une ampleur inédite. Pour les acteur·rices de ce pro­cès qu’on a appe­lé V13, la machine judi­ciaire a été longue et intense. Beaucoup d’entre elles·eux ont tra­ver­sé, presque chaque jour, les cou­loirs du Palais de jus­tice pour ten­ter d’enfin com­prendre ce qu’il s’est joué il y a sept ans. Comment ce pro­cès hors-​norme a‑t-​il alors impac­té leur vie ? Et que restera-​t-​il de V13 ? Des par­ties civiles, des avo­cates, une jour­na­liste et une des­si­na­trice apportent à Causette leurs ressentis. 

« Bonjour à tous, cette fois nous y sommes. 149e et der­nier jour d’audience au pro­cès des atten­tats du #13Novembre 2015. » Si vous sui­vez la jour­na­liste Charlotte Piret sur Twitter, vous avez dû voir pas­ser ce genre de tweets sur votre fil ces der­niers mois. Dans la Salle des Criées du Palais de jus­tice – réser­vée aux cen­taines de médias -, la jour­na­liste au ser­vice enquête et jus­tice de France Inter a sui­vi chaque jour les audiences avec sa consœur Sophie Parmentier. Chaque jour, elles publiaient un live tweet, pour retrans­crire ce qu’il se dérou­lait sous leurs yeux. Des mil­liers de détails pré­cis et sub­tils de l’enquête, à la mul­ti­pli­ci­té des témoi­gnages des par­ties civiles, en pas­sant par les décla­ra­tions des accu­sés, rien n’a été lais­sé de côté. 

Bien sûr, V13 n’était pas le pre­mier pro­cès en « ter­ro » – comme disent les per­sonnes habi­tuées des cours d’assises depuis les pre­miers retours de Syrie de dji­ha­distes en 2014 – mais il était « for­te­ment dif­fé­rent » de tous les autres, observe la jour­na­liste. Par sa durée pre­miè­re­ment. Car pour Charlotte Piret, le pro­cès des atten­tats du 13 novembre n’a pas débu­té au Palais de jus­tice le 8 sep­tembre 2021. Il a com­men­cé le soir même des attaques. « J’ai cou­vert immé­dia­te­ment les atten­tats pour France Inter,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés