fbpx
capture decran 2021 10 29 a 18.09.01
Le cimetière de Montmartre à Paris : une pittoresque ville des morts, juin 2019. Eric Sergent, Fourni par l'auteur

Les cime­tières sont aus­si des lieux de vie

Causette s'associe au site The Conversation, qui regroupe des articles de chercheur·euses de dif­fé­rentes uni­ver­si­tés et per­met à des médias de repu­blier les textes. Nous vous pro­po­sons aujourd'hui celui de l'historien Éric Sergent qui s'est inté­res­sé à la place des cime­tières dans notre société. 

Eric Sergent, doc­to­rant en his­toire de l'art des XIXe-​XXe siècles à l'Université Lumière Lyon 2

S’il est évi­dem­ment le lieu où l’on inhume les morts, le cime­tière est aus­si un espace fort ambi­gu, que cha­cun inves­tit de signi­fi­ca­tions diverses, sans par­ve­nir tou­jours à les for­mu­ler clai­re­ment. En témoignent les mots d’Edmond Texier qui, dans son Tableau de Paris, décrit l’impression qui étreint le visi­teur péné­trant dans un grand cime­tière urbain, le cime­tière du Père-​Lachaise en l’occurrence :

« Quand on a fran­chi ses portes funèbres, où sont ins­crites des paroles d’espérance, la dis­po­si­tion de tris­tesse, de dévo­tion et de recueille­ment sévère que l’on appor­tait cède à une impres­sion pre­mière plu­tôt agréable qu’attristante. »

Lieu de tris­tesse et de dou­leur, mais éga­le­ment d’édification et d’apprentissage, parc de pro­me­nade en ville et musée d’art à ciel ouvert, il n’est pas aisé de défi­nir ce qu’est vrai­ment un cime­tière, au XIXe siècle comme de nos jours.

Une ville dans la ville
Le cimetière du Montparnasse à Paris vu du haut de la tour Montparnasse
Paris XIVᵉ arron­dis­se­ment – cime­tière du Montparnasse, vu depuis la tour Montparnasse. Ordifana75/​Wikimedia, CC BY-​SA

Les cime­tières, tels qu’ils existent aujourd’hui, sont de créa­tion récente. Un décret impé­rial du 23 prai­rial an XII (12 juin 1804) fixe de nou­velles règles d’inhumation qui s’appliquent tou­jours, et créent les cime­tières contem­po­rains. Ce texte, com­plé­té par[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
125 ecole a la maison. gros pour causette

L'école à la mai­son : un pro­blème vraiment ?

Dans le viseur de l’État, car soupçonnée de contrevenir aux principes républicains, l’instruction en famille, jusqu’alors libre, devra désormais faire l’objet d’une dérogation. Les associations de parents adeptes de ce mode d’instruction...

Découvrer notre calendrier de l'avent quichesque