delia giandeini Zbqyw4V3RGE unsplash
© Delia Giandeini / Unsplash

En famille, à l’école, sur Internet : le sexisme “per­dure”, voire s’aggrave, selon le Haut Conseil à l’égalité

Dans son rap­port annuel, le Haut Conseil à l’égalité estime que ces trois espaces sont des “incu­ba­teurs” du sexisme qui “per­dure”, voire s’aggrave, notam­ment chez les jeunes hommes.

“Le sexisme com­mence à la mai­son, conti­nue à l’école et explose en ligne”, a décla­ré la pré­si­dente du Haut Conseil à l’égalité (HCE), Sylvie Pierre-​Brossolette, à l’AFP. L’instance indé­pen­dante char­gée de conseiller le gou­ver­ne­ment publie, ce lun­di 22 jan­vier, son rap­port annuel, inti­tu­lé “S’attaquer aux racines du sexisme”. À quelques jours de la pre­mière Journée natio­nale contre le sexisme, jeu­di – annon­cée l’année der­nière par le pré­sident Emmanuel Macron –, cette étude sou­ligne que le sexisme “per­dure” au sein des sphères pri­vées comme publiques et appelle par­ti­cu­liè­re­ment à régu­ler les sté­réo­types sur le Web.

Un pas en avant deux pas en arrière

Neuf femmes sur dix déclarent avoir per­son­nel­le­ment subi une situa­tion sexiste, selon une enquête réa­li­sée en[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.