Capture decran 2024 03 05 a 11.37.29
Capture écran instagram Aya Nakamura

Aya Nakamura inter­prète Édith Piaf aux JO : les réacs en syncope

Pressentie pour chan­ter lors de la céré­mo­nie d’ouverture des Jeux olym­piques, le 26 juillet pro­chain, Aya Nakamura est, une nou­velle fois, la cible d’attaques fleu­rant la miso­gy­noir, décom­plexées ou à peine mas­quées. Avec, cette fois, la confor­table pos­ture de se réfu­gier der­rière un oppor­tun (et faux) nou­veau totem de pure­té en la per­sonne d’Édith Piaf.

C’est l’artiste fran­çaise la plus écou­tée dans le monde aujourd’hui. La seule, à vrai dire, qui a actuel­le­ment la sta­ture inter­na­tio­nale adap­tée à une céré­mo­nie fes­tive conçue non pas pour plaire à nos petits nom­brils stric­to sen­su, mais cen­sée faire vibrer au-​delà de nos fron­tières et ambian­cer la pla­nète entière rivée sur son petit écran le 26 juillet pro­chain. Faire d’Aya Nakamura la tête d’affiche de la céré­mo­nie d’ouverture des Jeux olym­piques, c’est donc le choix le plus malin, alors que les Daft Punk – qui pou­vaient poten­tiel­le­ment riva­li­ser même si cela aurait eu un léger goût de réchauf­fé – ont été appro­chés pour se[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.