a group of people holding up signs in front of the capitol building
© Gayatri Malhotra

États-​Unis : la posi­tion des répu­bli­cains sur l’avortement les des­sert dans la course à la présidentielle

Depuis que la Cour suprême des États-​Unis, rema­niée par Donald Trump, a annu­lé la pro­tec­tion consti­tu­tion­nelle de l’avortement en 2022, les conservateur·rices ont per­du chaque réfé­ren­dum ou scru­tin abor­dant la ques­tion de l’avortement. Ce, même dans des États qui leur sont d’habitude acquis, comme l’Ohio ou le Kansas.

À sept mois de la pré­si­den­tielle amé­ri­caine, les voyants sont au rouge pour les républicain·es sur l’avortement, un sujet que la vic­toire sur­prise d’une démo­crate à un scru­tin dans l’Alabama a repla­cé au cœur de la cam­pagne présidentielle.

Inconnue du grand public, Marilyn Lands a décro­ché, mar­di, un siège d’élue locale dans cet État très conser­va­teur, en fai­sant cam­pagne sur la pro­tec­tion de l’avortement et des fécon­da­tions in vitro (FIV). Sa vic­toire écra­sante est un nou­veau revers pour les[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés