Gisèle Halimi : un hom­mage natio­nal qui n'enterre pas une poten­tielle entrée au Panthéon, selon l'Élysée

Mercredi, à l'occasion du 8 mars, un hom­mage natio­nal sera ren­du sous le patro­nage d'Emmanuel Macron à l'avocate défen­seure des droits des femmes, au sein du Palais de Justice de Paris.

406px Gisele Halimi Huma 2008 2
Gisèle Halimi © SONY DSC

L'Élysée le mar­tèle : l'hommage natio­nal qui sera ren­du à Gisèle Halimi mer­cre­di « n'est pas une alter­na­tive » à une éven­tuelle pan­théo­ni­sa­tion de l'avocate, sur laquelle « la réflexion est tou­jours en cours ». À l'occasion d'un point presse détaillant les moda­li­tés de cet hom­mage qui se tien­dra au Palais de Justice de Paris dans le cadre de la Journée inter­na­tio­nale des droits des femmes le 8 mars, les ser­vices de la pré­si­dence ont tenu à pré­ci­ser : « La demande d'entrée au Panthéon de Gisèle Halimi, pré­co­ni­sée par le rap­port de Benjami Stora [por­tant sur « Les ques­tions mémo­rielles por­tant sur la colo­ni­sa­tion et la guerre d'Algérie »] en jan­vier 2021, n'est pas reje­tée, mais son étude est un pro­ces­sus de temps long. »

De quoi pré­pa­rer les[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
Kate warnecropped

Kate Warne, détec­tive en crinoline

Première enquêtrice pour la célèbre agence Pinkerton, Kate Warne a contribué à déjouer le « complot de Baltimore » et à sauver la vie du président Lincoln en 1861. Un biopic avec Emily Blunt dans le rôle-titre va enfin lui donner la reconnaissance...

ESANASA S.Cristoforetti R. Rossi

Samantha Cristoforetti : « Mon par­cours peut ins­pi­rer les jeunes géné­ra­tions. Non pour qu’elles deviennent néces­sai­re­ment astro­nautes, mais pour qu’elles s’autorisent à rêver »

L’astronaute italienne Samantha Cristoforetti, troisième Européenne à être allée ans l’espace, est la première femme à avoir pris les commandes de la Station spatiale internationale. Mais elle ne compte pas s’arrêter là. Ses rêves et son...