IMG 1672
© Philomène Raxhon

“Une loi hon­teuse” : la marche contre la loi immi­gra­tion ras­semble des mil­liers de personnes

Ce dimanche 21 jan­vier, plu­sieurs mil­liers de per­sonnes par­ti­ci­paient aux marches contre la loi immi­gra­tion par­tout en France. Causette était pré­sente dans la foule parisienne.

À l’appel de plus de deux cents per­son­na­li­tés, des marches contre la loi asile et immi­gra­tion se tenaient ce dimanche 21 jan­vier par­tout en France. Selon le minis­tère de l’Intérieur, 75 000 manifestant·es étaient présent·es au ras­sem­ble­ment pari­sien. La CGT en dénombre, elle, 150 000. Dans la foule qui s’acheminait du Trocadéro aux Invalides, le rejet sans appel de cette nou­velle loi témoi­gnait éga­le­ment d’une pro­fonde colère envers les récentes déci­sions et décla­ra­tions du gouvernement.

IMG 1730 scaled
© Philomène Raxhon

Pour rap­pel, une ver­sion dur­cie de ce texte pré­sen­té par le gou­ver­ne­ment a été adop­tée au Parlement le 19 décembre der­nier avec le sou­tien de la droite (Les Républicains) et de l’extrême droite (Rassemblement natio­nal). Parmi les mesures répres­sives du texte final, on trouve le dur­cis­se­ment de l’accès aux pres­ta­tions sociales, l’instauration de quo­tas migra­toires, ou encore le réta­blis­se­ment du “délit de séjour irré­gu­lier”. Le Conseil consti­tu­tion­nel a jusqu’au 26 jan­vier pour se pro­non­cer sur la confor­mi­té de cette loi. 

De l'importance de ce rassemblement

Salimatou, membre de SOS Racisme : “Je sou­haite m’exprimer contre cette loi. Dans ma famille, des per­sonnes ont immi­gré et ne sont pas encore régu­la­ri­sées. Si je me mobi­lise, c’est pour elles, parce qu’elles sont impor­tantes pour moi, mais aus­si parce qu’on est en France et qu’on est cen­sé être le pays de l’égalité et du droit.

Souad, membre de l’association Autremonde : “Cette loi est hon­teuse et ne va pas du tout avec les valeurs de la République. Ce n’est pas ce que je veux apprendre à mes enfants. J’aimerais que ce[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés