emmanuel macron 5
Emmanuel Macron en 2017 (Wikimedia Commons/Remi Jouan)

Féminicides : « Les résul­tats ne sont pas assez bons sur les vio­lences aux per­sonnes », recon­naît Emmanuel Macron

Emmanuel Macron, invité ce vendredi matin de France Inter, a admis que les résultats de son quinquennat concernant les violences aux personnes, et en particulier les violences conjugales dont résultent les féminicides, « ne sont pas bons ». Il a promis d’« intensifier » cette lutte, prenant l’Espagne en exemple.

Ce vendredi matin sur France Inter, à deux jours du deuxième tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron a, semble-t-il, amorcé un léger mea-culpa, concernant son bilan en matière de lutte contre les féminicides. Si le président-candidat a estimé avoir obtenu de « bons résultats sur le terrorisme, les vols et les cambriolages », il a reconnu que ces derniers « ne sont pas assez bons sur les violences aux personnes ». Avant de préciser : « Quand on décompose ce chiffre, il est à 80% constitué par les violences intra-familiales et en particulier par le sujet des féminicides. Et c’est pourquoi j’en fais une priorité pour les prochaines années. »

Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.